231 derniers migrants ont été relocalisés en France [el]

La relocalisation du dernier grand groupe de migrants vers la France s’est faite le 18 octobre 2017. Au total, 231 demandeurs d’asile sont partis vers la France pour ce dernier grand départ depuis la Grèce.

Au terme de ce programme, la France aura relocalisé 4 322 migrants. sur les 20 821 dans l’ensemble des pays de l’Union européenne.

Le dernier vol spécialement affrété vers la France de demandeurs d’asile relocalisés dans le cadre du programme de l’Union européenne a eu lieu mercredi 18 octobre depuis Athènes.

Il s’agissait d’un groupe de 231 personnes, soit le plus grand départ jamais organisé par l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration en un seul vol. Le groupe était composé de 130 adultes et 101 enfants. La plupart étaient en famille (179 personnes). Les familles étaient constituées de 2 à 9 personnes. Il s’agissait de 187 Syriens, 11 Palestiniens, 27 Irakiens, et 6 personnes se déclarant apatrides.

A ce jour, la France a relocalisé 4 322 demandeurs d’asile de Grèce, sur les 20 821 personnes relocalisées dans tous les pays de l’UE, soit 21% du total (chiffres au 13/10/2017). 80% des demandeurs d’asile relocalisés en France sont Syriens, 15 % Irakiens, 2 % Érythréens, et 2 % Palestiniens.

La France prend toute sa part dans le processus de relocalisation des réfugiés, mis en œuvre par l’Union européenne et signe important de solidarité entre États-membres.

Pour mémoire, la France a manifesté également sa solidarité avec la Grèce et les réfugiés en soutenant l’action de différentes ONG sur le terrain, que ce soit dans l’amélioration des conditions sanitaires, médicales, de la prise en charge des personnes en situation de vulnérabilité notamment les mineurs non accompagnés, ou du développement de services culturels. Enfin, la France soutient aussi les efforts d’éducation et d’apprentissage linguistique pour les enfants de migrants, par le biais des écoles franco-grecques dont le Lycée franco-hellénique mais aussi l’engagement bénévole de professeurs de l’Institut français de Grèce.

Reportage de la chaîne publique France 3 : « Des réfugiés relocalisés de Grèce sont en route pour le Jura »



"Le chef de mission en Grèce de l’IOM Gianluca Roco a qualifié d’ "exemplaire" la manière dont la France "prépare et organise" les relocalisations et leur suivi (lire...)

En savoir plus

- rubrique "Migration" du dossier " Actualités des relations bilatérales"

Aller plus loin

- Organisation internationale pour les migrations IOM
- Office français de protection des réfugiés et apatrides
- Office Français de l’Immigration et de l’Intégration - OFII

dernière modification le 27/03/2018

haut de la page