Cérémonie annuelle de l’association de Céphalonie et Ithaque le Pirée

A l’occasion de la cérémonie annuelle du partage de la galette du Nouvel An (Vassilopita), l’association de Céphalonie et Ithaque du Pirée a réuni, le samedi 2 février dernier, plus de 500 invités et adhérents dans l’amphithéâtre « Ioannis Kapodistrias » du Musée de la guerre à Athènes. Sous l’égide de Marioléna Néofitou, présidente de l’association, cette manifestation s’inscrivait également dans la volonté de l’association de la placer sous l’angle historique de l’amitié franco-hellénique et de rendre hommage à la contribution de la France aux îles ioniennes de Céphalonie et d’Ithaque après le terrible séisme d’août 1953.

En effet, outre sa contribution à l’aide d’urgence internationale, la France participa naturellement à l’effort de reconstruction des régions sinistrées par le séisme dévastateur d’août 1953. Dès 1954, le gouvernement français mandatait une mission française chargée de reconstruire les villages d’Assos, de Lakithra et de Sainte Euphémie. Soutenue étroitement par l’Ambassade de France, cette mission, dirigée par Marcel Gardinier, Inspecteur départemental de l’urbanisme et du logement et menée localement par un jeune architecte, André Ravéreau, permit la reconstruction de 257 maisons, 2 églises, 2 écoles et du bâtiment de l’Alliance Française d’Argostoli. D’importants fonds furent également levés pour la remise en état de la maison de retraite de Lixouri.

Conviée à la cérémonie du 2 février, l’Ambassade de France était représentée par Céline Pendariés, consule de France à Athènes. Etait également présente la consule honoraire de France en Céphalonie, Emmanuelle Sinagra. Le programme de la cérémonie fut riche en rappels historiques avec la projection de fonds documentaires. Cette projection organisée par Oreste Kappatos et Régina Valtsavia s’est accompagnée d’illustrations/d’animations folkloriques interprétées par l’orchestre de mandoline, la troupe de danse et la chorale de l’association .

Après le partage de la vassilopitas et les discours successifs de la Présidente de l’association, des personnalités locales et des représentants consulaires français, la consule de France remit une photographie prise par Manuella-Yvonne Roche, jeune interprète bénévole de la mission française de 1954, à Spiroula Vrétou, l’une des tisseuses de Sainte-Euphémie figurant sur le cliché, en présence des enfants et petits-enfants de cette dernière.

L’Ambassade de France remercie l’association de Céphalonie et d’Ithaque de l’avoir associée à cette soirée du souvenir commémorant l’amitié franco-hellénique.

JPEG

Emmanuelle SINAGRA, consule honoraire de France en Céphalonie
Pavlos PAPADATOS, membre de l’association, auteur du livre « Céphalonie Ithaque, mon voyage personnelé
Marioleni NEOFITOU, présidente de l’association de Céphalonie et Ithaque le Pirée
Céline PENDARIES, consule de France à Athènes
Sprios M. GALIATSATOS, préfet adjoint, chargé du tourisme et de la politique insulaire, Région des îles ioniennes.

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

dernière modification le 07/02/2019

haut de la page