Commémorations de l’armistice entre la Bulgarie et les forces de l’Entente (2019) [el]

Le 28 septembre et le 30 septembre 2019, la nécropole alliée de Zeïtenlick a accueilli des cérémonies de commémoration de la percée du Front d’Orient et de l’armistice de Thessalonique le 29 septembre 1918.

A cette occasion, le Consul général de France, M. Philippe Ray, accompagné de l’attaché de défense de l’Ambassade de France à Athènes, le Colonel Charles Aballea et de l’officier français en poste au corps de déploiement rapide de l’OTAN à Thessalonique, le Colonel Sylvain Cuche, ont honoré la mémoire des soldats morts sur ce front en déposant une gerbe devant les monuments des carrés serbe, français, britannique, italien, russe et devant le monument grec de la nécropole.

L’association "Mémorial du Front d’Orient" était représentée à cette cérémonie par son président l’Amiral Lacaille.

Le 29 septembre, L’attaché de Défense a participé à la commémoration de l’armistice de 1918 du front d’Orient au mémorial de Polikastro dans la province de Macédoine. Une cérémonie belle et émouvante, très bien organisée par les autorités helléniques, en l’honneur de nos "poilus" tombés sur le front d’Orient aux côtés de leurs frères d’armes britanniques, grecs, italiens, russes et serbes.

Le 30 septembre, une visite de la nécropole ainsi qu’un dépôt de gerbe a été réalisé par l’ Association Nationale Pour Le Souvenir Des Dardanelles Et Fronts d’Orient.

Lors de cette visite, l’une des membres de l’association a pu se recueillir sur la tombe de son grand-père. Encore deux semaines auparavant, Anne-Marie ignorait que le soldat Charles Moizan, son grand-père, était enterré dans ce cimetière. Comme toute sa famille, elle pensait qu’il avait péri en mer. Grâce au registre établi par le Consulat général et aux recherches de l’Association, sa trace a été retrouvé.

dernière modification le 04/10/2019

haut de la page