Décès de 13 soldats français au Mali (25 novembre 2019)

Le Président de la République, Emmanuel Macron, annonce avec une profonde tristesse la mort de treize militaires français survenue au Mali dans la soirée du lundi 25 novembre 2019, dans l’accident de leurs deux hélicoptères, lors d’une opération de combat contre des djihadistes.

Le Président de la République salue avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l’armée de terre, six officiers, six sous-officiers, et un caporal-chef, tombés en opération et morts pour la France dans le dur combat contre le terrorisme au Sahel.

Il s’incline devant la douleur de leurs familles et de leurs proches et leur adresse ses plus sincères condoléances, en les assurant de l’indéfectible solidarité de la Nation.

Le Président de la République exprime son soutien le plus total à leurs camarades de l’armée de terre et des armées françaises. Il tient à saluer le courage des militaires français engagés au Sahel et leur détermination à poursuivre leur mission. Il les assure de son entière confiance.

(source : Site de l’Elysée, Présidence de la République)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a également exprimé sa tristesse et appelé au recueillement après la mort en opération de 13 de nos militaires lors d’un terrible accident au Mali. « Engagés dans la lutte contre le terrorisme, ils accomplissaient une mission essentielle à notre sécurité. Mes pensées vont à leurs familles et à leurs frères d’armes. »

dernière modification le 06/12/2019

haut de la page