Fête de la musique en France et en Grèce (21 juin 2018) [el]

Instaurée en 1982 par le ministère de la Culture français, la fête de la musique est célébrée à l’occasion du jour le plus long de l’année, dans l’objectif de promouvoir la diversité de la culture musicale française et internationale. Cet événement national s’est depuis élargi à nombre d’autres pays, dépassant désormais les frontières européennes.

La fête de la musique sera célébrée en France le 21 juin 2018 à l’occasion de sa 36ème édition, à l’occasion du jour le plus long de l’année. Instaurée depuis 1982, ce jour de fête s’est depuis largement développé.

Événement devenu incontournable en France, la fête de la musique s’est depuis étendue bien au-delà des frontières françaises.

Melina Mercouri, alors ministre de la culture, fut la première en 1985 qui proposa d’étendre l’événement hors des frontières françaises, montrant la richesse et la qualité des relations culturelles franco-grecques depuis lors. La fête de la musique s’est progressivement installée dans nombres de capitales européennes et internationales, atteignant maintenant une centaine de pays et pas moins de 800 villes partenaires.

Pour l’édition 2018, la Grèce a décidé de consacrer trois jours à la fête de la musique dans le cadre de la Journée Européenne de la fête de la musique, du 21 au 24 juin 2018. Pas moins de 55 villes et régions de la Grèce vont accueillir 345 concerts, 45 orchestres, 42 chorales et 71 DJ’s.

Des événements sont prévus à travers toute la Grèce et peuvent être retrouvés sur le site web dédié à la fête de la musique en Grèce, rubrique programme (cliquez ici pour y accéder - lien externe). De très nombreuses villes ont décidé de participer, telles qu’Athènes, Thessalonique, Corinthe, Ioannina, Elefsina, Larissa, Corfou, Naxos, Rhodes, Santorin, et bien d’autres.

PNG

PNG


Retrouvez toutes les informations sur la fête de la musique en France et en Grèce sur :

dernière modification le 17/08/2018

haut de la page