Inondations en Grèce

La Grèce connaît depuis quelques jours des précipitations diluviennes à l’origine d’inondations importantes ayant entraîné de nombreuses dégradations dont celles affectant les conditions de circulation sur le réseau routier.

Au rang des victimes recensées, aucune de nationalité française n’est à ce stade à déplorer. Les prévisions météorologiques prévoient pour les jours à venir d’importantes chutes de pluies.

Par conséquent, il est recommandé de consulter régulièrement le site de la protection civile grecque sur lequel figurent des consignes de sécurité et un suivi régulier de l’évolution de la situation par région : http://civilprotection.gr.

Il est également conseillé de rassurer les membres de vos familles en France.

A titre de rappel, le numéro d’urgence européen : 112

Consignes de sécurité en cas d’inondation

(source : secrétariat de la protection civile) :

Comment s’y préparer ?

Si vous vivez en zone inondable, en cas d’avis de précipitations importantes :

  • Vérifiez l’état des grilles et des bouches d’égouts à proximité de votre propriété.
  • Limitez vos déplacements au strict nécessaire et évitez toute activité et tout séjour dans des locaux souterrains.

Pendant l’inondation

Si vous êtes à l’intérieur
  • Quittez les locaux en sous-sol et déplacez-vous dans les étages.
Si vous êtes à l’extérieur
  • Ne traversez pas les torrents, ni à pied, ni en véhicule.
  • Restez loin des fils électriques.
  • Abandonnez votre véhicule immobilisé, car il risque d’être emporté ou inondé.
  • Ne vous engagez pas dans des zones touchées par des glissements de terrain.

Après l’inondation

Si vous êtes à l’extérieur
  • Restez loin des zones inondées ou des zones où les risques d’inondation sont les plus forts dans les prochaines heures.
  • Il se peut que l’inondation ait défiguré le paysage connu et que les eaux dégradent l’état des trottoirs et de la chaussée.
  • Les chaussées cassées, les zones à pente forte, les coulées boueuses, etc. engendrent des risques.
  • Les eaux peuvent être contaminées, si elles ont emporté des ordures, animaux morts ou objets divers.
  • Ne gênez pas le travail des équipes secouristes.
  • Ne vous engagez pas dans des zones touchées par des glissements de terrains et des chutes de rochers.
  • Vérifiez si votre maison ou votre lieu de travail est menacé par d’éventuelles chutes de rochers.
Si vous devez absolument vous engager, à pied ou au volant, en zone inondée
  • Tâcher de repérer un sol dur.
  • Évitez les eaux qui coulent.
  • Si vous arrivez devant une route inondée, faites demi-tour.
  • Évitez les eaux stagnantes qui sont un bon conducteur d’électricité, s’il y a de fils électriques souterrains ou s’il y a une fuite.
  • Respectez les consignes diffusées par les autorités compétentes.
Que faire pendant la réparation des dommages

Avant d’entreprendre les travaux de réparation

  • N’oubliez pas que le danger subsiste après la décrue
  • Contactez les autorités pour savoir si la région de votre domicile ou de votre lieu de travail est désormais sure, notamment si elle a été évacuée.
  • Coupez le courant au panneau de distribution, même si le courant a été coupé dans toute la région par le fournisseur d’électricité.
  • Coupez l’alimentation en eau ; il se peut que le réseau ait subi des dégâts.

Si vous devez inspecter un bâtiment inondé

  • Portez des chaussures fermées pour ne pas vous blesser sur les débris au-dessous des eaux.
  • Inspectez les murs, les portes, les escaliers et les fenêtres.
  • Inspectez les réseaux d’alimentation en électricité et en eau, ainsi que les égouts.

dernière modification le 16/11/2017

haut de la page