Interview à ThessNews du Consul général de France

Interview du Consul général et Directeur de l’Institut français de Thessalonique, M. Philippe Ray, accordée à la journaliste Maria Samolada de l’hebdomadaire ThessNews du 26 août 2017

Article en Grec - JPEG

PDF - 685.5 ko
Article en Grec
(PDF - 685.5 ko)

Extrait en français de l’article :

« La modernisation du port aura des effets positifs sur la ville »

1. Vos impressions en tant que Consul général et directeur de l’IFT sur Thessalonique et sur les personnes que vous y avez rencontrées. Perspectives de la coopération entre la France et la Grèce.

Après un an de présence à Thessalonique, je reste impressionné par l’accueil particulièrement chaleureux qui est réservé aux Français.
Je dois aussi faire un double constat. D’une part le constat d’une grande souffrance subie par les Grecs en raison de la crise économique et sociale qui touche très durement tout le pays, Thessalonique et peut-être encore davantage certains endroits reculés de Grèce du nord. D’autre part, le constat que cette ville et cette région disposent de ressources et d’atouts locaux importants pour surmonter cette crise : une position géographique très favorable ; une ressource universitaire de très haute niveau ; des entreprises, des centres de recherche et des start-ups innovantes dans des secteurs d’avenir. Connaissez-vous par exemple le centre de recherche EKETA situé à Thermi, qui, avec ses 700 chercheurs, place la Grèce au premier rang de la recherche européenne et mondiale ?
A l’échelle modeste du Consulat général et de l’Institut français, nous souhaitons mieux répondre aux attentes de nos amis grecs. Dès cette rentrée de septembre 2017, nous étendons nos activités. A titre d’exemples, une librairie française vient d’ouvrir ses portes dans nos locaux et un cursus d’études universitaires Master 2 verra le jour en octobre prochain. Un projet d’installation d’une brasserie française est à l’étude.

2. Que signifie pour les investisseurs français le port de Thessalonique ? Quels sont leurs objectifs ?

Le port de Thessalonique a une position stratégique et dispose d’un potentiel énorme pour devenir un grand hub du transport maritime, l’interface entre les Balkans, l’Europe centrale et nordique et le reste du monde. Sa modernisation sera profitable à la ville et à la région, pour la croissance et la création d’emplois.

3. Quels sont les principales difficultés et obstacles auxquels sont confrontés les investisseurs potentiels en Grèce ?

Le retour de la Grèce sur les marchés et les récents indicateurs économiques positifs sont certainement des signaux encourageants pour les investisseurs qui, comme le montre vos questions, s’intéressent à la Grèce. Pendant sa visite, le président de la République devrait être accompagné de chefs d’entreprises français pour encourager les partenariats économiques et les investissements en Grèce.

dernière modification le 07/09/2017

haut de la page