Interview de l’ambassadeur sur le site du journal francophone Le Petit Journal [el]

Jean Loup Kuhn-Delforge, ambassadeur de France en Grèce, a donné une interview au journal francophone sur internet LEPETITJOURNAL.COM qui a été publiée le 9 janvier 2014.

Propos recueillis par Delphine Millet Prifti, journaliste.

En poste depuis plus de deux ans, Jean Loup Kuhn-Delforge, Ambassadeur de France en Grèce, décèle aujourd’hui de multiples signes de reprise. Lors de notre entretien, il évoque ses priorités pour 2014, l’image de la Grèce, et adresse un message tout particulier aux Français en Grèce

Lepetitjournal.com : Quel regard portez-vous sur le chemin parcouru depuis votre arrivée en Grèce ?

Jean Loup Kuhn-Delforge : En plus de deux ans, j’ai connu 4 gouvernements grecs successifs et deux mémorandums dont l’actuel s’achève en juin 2014. C’était une période où la situation en Grèce était telle que des solutions extrêmes n’étaient pas exclues.
Le chemin parcouru est impressionnant. En 2010-2011, la Grèce se trouvait brutalement confrontée à l’effet de la crise et d’années pendant lesquelles elle n’avait pas pris toute la mesure des adaptations nécessaires. Cela dit, un effort en matière budgétaire remarquable a été consenti, on dit même qu’il est inouï. Il entraîne des sacrifices dont souffre une partie de la population et qui rendent urgente la réforme fiscale. Je crois que les choses vont dans le bon sens. Le gouvernement est en place, déterminé à mettre en œuvre les mesures qui s’imposent. La stabilité politique, toujours évidemment périlleuse dans un pays en crise, a été démontrée par le bon fonctionnement de la coalition.

Une Grèce, donc, en meilleur état qu’à mon arrivée, une situation économique qui s’améliore, et notamment sa crédibilité, même s’il reste du chemin à faire pour retrouver la confiance des marchés financiers et des investisseurs. Le chemin des réformes n’est pas achevé. (suite... )

Lire l’intégralité de l’interview en ligne sur le site du petitjournal.com

dernière modification le 06/04/2018

haut de la page