L’Ambassade passe au vert ! [el]

Lancé en 2015 dans la perspective de la COP21, le projet « Ambassade verte » est une démarche globale et progressive de réduction de l’empreinte environnementale des représentations diplomatiques françaises à l’étranger à laquelle participe l’ambassade de France en Grèce.

PNG

De nombreux défis sont lancés :

    • Diminuer les émissions de gaz à effet de serre
    • Maitriser les consommations d’énergie et d’eau
    • Encourager la mobilité durable
    • Promouvoir les énergies renouvelables
    • Protéger la biodiversité et l’environnement
    • Réduire et trier les déchets
    • Sensibiliser au développement durable

Nos efforts ont été lancés depuis 2015 et méritent d’être connus

Notre Ambassade est engagée dans une démarche pour réduire son empreinte sur l’environnement, et, depuis la rentrée 2015, et elle applique activement un plan "ambassade verte".

JPEG

Tous les éléments permettant de réduire l’impact environnemental de notre représentation en Grèce ont été analysés par la "Green Team" de l’ambassade

JPEG Deux composteurs installés dans les jardins sont quotidiennement alimentés par les cuisines de la résidence. Ils produisent suffisamment de terre et d’engrais pour l’entretien des jardins tout au long de l’année.

La chaudière à fioul a été remplacée par une chaudière gaz à condensation bien plus économe et moins néfaste en terme d’émissions.

L’Ambassade a été équipée de poubelles nécessaires au tri sélectif en vigueur à Athènes, ainsi que de bacs permettant de recueillir les toners d’imprimantes, piles et ampoules usagées.

Les déchets électroniques sont collectés par des récupérateurs adéquats.

Le sas d’entrée a été remis en valeur suivant un thème « recyclage  » (sièges et table basse en bois recyclé, documentation de l’ADEME sur les bonnes pratiques environnementales) afin de donner le ton et la volonté du poste à ses visiteurs et agents.

JPEG La consommation électrique de l’ambassade/résidence a fait l’objet d’une étude approfondie. Une optimisation de l’utilisation des appareils électriques a jusqu’ici permis d’économiser presque 25% de la facture annuelle initiale, et ce bilan peut encore s’améliorer dans les mois à venir avec d’autres mesures en cours.

JPEG En terme de mobilité, nos voitures ont été renouvelées par les modèles les moins polluants disponibles sur le marché local, et un scooter électrique devrait venir remplacer le vieux scooter thermique très prochainement.

JPEG Tous les produits d’entretien ont été renouvelés par des produits respectueux de l’environnement.

JPEG Le projet le plus marquant et qui fait la fierté de l’équipe Ambassade verte aura été la remise en service du forage de l’ambassade. Abandonné depuis plus de 7 ans, sa seconde jeunesse lui permet d’être alloué à l’entretien du jardin et des véhicules, économisant ainsi 40% de la consommation d’eau de la résidence/ambassade.

JPEGMais la "Green Team" ne veut pas s’arrêter là ! Nous voulons aller plus loin en transformant le toit-terrasse en une terrasse végétalisée équipée de panneaux solaires et de ruches, améliorant encore l’empreinte environnementale du bâtiment et son isolation thermique. Ce projet sera aussi une vitrine au centre d’Athènes qui dispose d’un très grand nombre de toits végétalisables, et le poste pourra être porteur du mouvement. Il reste à trouver des financements à ce projet.

JPEGEnfin, une modernisation des climatiseurs vétustes (80% du parc) est logiquement prévue pour réduire les consommations électriques estivales.

JPEG

Au-delà de son champ d’action, la "Green Team" envisage une collaboration avec l’Institut Français d’Athènes et le Consulat de Thessalonique pour mettre ses compétences à leur service.

JPEG

En savoir plus

Le projet Ambassade Verte sur France Diplomatie

dernière modification le 14/08/2017

haut de la page