La France et la Grece ensemble face aux défis migratoires [el]

Visite en Grèce de Laurent Nunez, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur – coopération bilatérale et réforme du système européen d’asile

(20 janvier 2020)

Sur la base des propositions adressées par le ministre de l’Intérieur en décembre 2019, Laurent Nunez, secrétaire d’Etat, a évoqué en détail la mise en œuvre de six mesures pour aider la Grèce à gérer les migrants et les réfugiés :

  • Accueil en France de 400 personnes vulnérables d’ici l’été
  • 24 experts français du traitement des demandes d’asile pour des durées allant jusqu’à 4 mois
  • 200 policiers français dans le cadre de Frontex en 2020 (contre 176 en 2019)
  • Possibles vols groupés pour reconduire les déboutés du droit d’asile vers leurs pays, en lien avec Frontex
  • Aide pour obtenir des laissez-passer de la part des pays d’origine des déboutés du droit d’asile
  • Un troisième officier de liaison français aux contrôles à l’embarquement dans les aéroports grecs

Avec son homologue, M. Giorgos Koumoutsakos, ainsi qu’avec le ministre de la protection du citoyen, M. Michalis Chryssochoïdis, Laurent Nunez a souligné l’intérêt pour une coordination des positions françaises et grecques : les deux pays avaient intérêt à l’élaboration d’un système plus solidaire avec les pays d’entrée dans l’Union européenne, comme la Grèce, et avec les pays de destination, comme la France.

Dans le cadre de sa visite, Laurent Nunez s’est également rendu au camp d’Elaionas à Athènes et et a pu observer le travail des officiers de liaison français à l’aéroport d’Athènes.

dernière modification le 31/01/2020

haut de la page