La France participe à l’opération européenne « Irini » [el]

Les forces armées françaises s’engagent dans l’opération de l’Union européenne EUNAVFOR MED IRINI en Méditerranée.

Communiqué du ministère des armées, 07/05/2020

Etat-major des Armées

Communiqué :

Depuis le lundi 4 mai 2020, la frégate anti-aérienne Jean Bart est engagée dans le cadre de l’opération de l’Union européenne EUNAVFOR MED IRINI. Lancée le 1er avril 2020, l’objectif principal de cette mission de prévention est de contribuer à l’application de la résolution de 2016 des Nations unies relative à l’embargo sur les armes à destination de la Libye (RCSNU 2292).

Le bâtiment français patrouillera en Méditerranée centrale, et contribuera, grâce à ses capacités de reconnaissance et de détection à prévenir les risques d’instabilité dans la région, en coopération avec les autres moyens engagés par les partenaires européens.

Ce soutien direct est réalisé quelques jours après le déploiement de la frégate légère furtive Aconit au sein de l’opération EUNAVFOR MED IRINI, qui poursuite désormais sa route en mer Méditerranée.

Sensible aux risques que les trafics humains, pétroliers et d’armements générés par la crise libyenne font peser sur la stabilité régionale, la France s’est engagée dès 2015 avec ses partenaires européens dans l’opération de l’Union européenne de lutte contre le trafic de migrants en mer Méditerranée, baptisée EUNAVFOR MED SOPHIA. En 2020, dans le contexte de la fin de l’opération EUNAVFOR MED SOPHIA, la France poursuit donc son engagement aux côtés de ses partenaires de l’Union européenne dans le cadre de l’opération EUNAVFOR MED IRINI.

Source : Site du ministère des armées (lien externe)

dernière modification le 26/05/2020

haut de la page