La France pays-hôte de la Coupe du monde de rugby en 2023 [el]

Forte de son savoir-faire, la France s’est engagée depuis de nombreuses années dans l’accueil d’évènements sportifs incontournables. Un an avant l’organisation des Jeux Olympiques et paralympiques de 2024, la France organisera la Coupe du monde de rugby en 2023.

#FRANCE2023

PNGLe 15 novembre 2017, la fédération internationale World Rugby a voté en faveur de la France pour l’organisation de la Coupe du monde de rugby en 2023. Les deux autres candidats étaient l’Irlande et l’Afrique du Sud.

Première destination touristique du monde, la France accueille chaque année plus de 85 millions de touristes. Elle dispose d’une capacité hôtelière incomparable, d’un réseau de transport rapide et efficace et d’un savoir-faire d’accueil mondialement reconnu.

La candidature française s’appuie sur le soutien des 10 villes hôtes, qui accueilleront près de 2,5 millions de spectateurs. A travers les divers évènements sportifs que la France a accueillis ces dernières années, ces villes connaissent les enjeux, les règles et le cahier des charges pour cet évènement mondial.

La France s’est engagée depuis de nombreuses années dans l’accueil d’évènements sportifs incontournables (Coupe du monde de football en 1998, Coupe du monde de rugby en 2007, UEFA EURO en 2016, …). Aujourd’hui, elle a acquis un grand savoir-faire et des compétences dans l’organisation de rendez-vous sportifs de grande ampleur, en témoigne cette victoire ainsi que celle du 13 septembre 2017 pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Lire la déclaration de la porte-parole du 16 novembre 2017

La France vient d’être désignée pays hôte de la Coupe du monde de 2023. Il s’agit d’une source de fierté collective. Nous avons encore en mémoire l’engouement, l’émotion, le partage et le succès médiatique et économique de la Coupe du monde de 2007 organisée en France.

Cette victoire récompense un travail collectif de la famille du rugby, des pouvoirs publics locaux et nationaux, du monde économique et des très nombreux Français qui se sont engagés. Le ministre et le ministère de l’Europe et des affaires étrangères ont travaillé à ce succès avec détermination.

Diffusée dans 207 pays du monde, la Coupe du monde de rugby devrait réunir 2,6 milliards de téléspectateurs et plus de 2,4 millions de spectateurs dans les stades, et attirer plus de 450 000 visiteurs étrangers. Elle se déroulera en France du 15 septembre au 4 novembre 2023 dans dix villes (Bordeaux, Lille Métropole, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Paris, Saint-Denis, Saint-Etienne et Toulouse). Ses retombées économiques ont été ainsi évaluées : les dépenses touristiques et les dépenses d’organisation auront un impact direct de 1,1 Md Euros, auxquelles s’ajouteront d’autres retombées économiques indirectes.

En savoir plus

- Site officiel : http://france2023.ffr.fr/

dernière modification le 27/03/2018

haut de la page