La Grèce en bref

La Grèce en bref

Pays d’histoire et de richesses, berceau de la civilisation, trait d’union entre l’Orient et l’Occident, les qualificatifs ne manquent pas pour désigner la Grèce.
Considérée comme le pays fondateur de la démocratie, la Grèce n’en a pas moins eu une histoire tourmentée. Elle fut en effet la proie de nombreux peuples, et l’occupation ottomane durant quatre siècles d’obscurité laisse encore aujourd’hui de profonds stigmates.

Ce n’est qu’en 1821, date de son indépendance, que le pays réapprend la liberté. Depuis lors, il a fallu rattraper le retard économique, technologique et intellectuel, tout en continuant de se battre pour imposer la liberté, notamment pendant la dictature des colonels de 1967 à 1974. Depuis son entrée au sein de l’Union Européenne en 1981, la Grèce ne cesse d’évoluer et de se transformer. D’immenses efforts ont été réalisés à tout point de vue. La Grèce est aujourd’hui un savant mélange de culture moderne et traditionnelle, de traits orientaux et occidentaux.

Le drapeau national

Drapeau grec
Drapeau national de la République hellénique

Le drapeau grec est constitué de cinq bandes bleues horizontales et quatre bandes blanches alternées. Dans le coin supérieur gauche se trouve une croix blanche sur fond bleu. Le bleu et le blanc sont les couleurs nationales. Le bleu symbolise la justice et la loyauté et le blanc la pureté et la décence.

L’hymne national grec

L’hymne national grec est "L’Hymne à la Liberté". Poème de 158 strophes, il a été écrit par Dionysios Solomos à Zante en 1823, la musique fut composée par Nikolaos Mantzaros en 1825. C’est en 1865 que les deux premières strophes sont devenues l’hymne national de la Grèce.

En savoir plus, en français, sur le site de la Présidence de la République hellénique : découvrir les strophes et écouter en ligne l’hymne national grec ; l’emblème de la République hellénique ; le drapeau hellénique

L’emblème national

PNGL’emblème national de la Grèce est composé d’un écusson bleu avec une croix blanche, entourée de deux branches de lauriers.

La devise nationale

Ελευθερία ή θάνατος (Elefthería í thánatos)
(En français : ’’La liberté ou la mort’’)

Religion

Les grecs dans leur grande majorité (97,6%) sont chrétiens orthodoxes, 1,3% sont musulmans, 0,4% catholiques, 0,1% protestants, 0,08% juifs et 0,6% de diverses religions. L’Eglise grecque orthodoxe est autocéphale et a ses propres statuts, mais sa doctrine est rattachée à celle du Patriarcat Oecuménique de Constantinople. L’Eglise et l’Etat ne sont pas séparés et la religion est toujours très présente dans la vie quotidienne.

Géographie

La Grèce, forme une péninsule à la partie sud-est de l’Europe et couvre une superficie de 131 957 km ² soit environ un quart de la France. Le pays est montagneux sur sa plus grande partie (80%), le contraste entre des hautes montagnes (le Mont Olympe, la plus haute montagne du pays, atteint 2917 m) et l’eau bleue de la Méditerranée, est frappant. Il y a plus de 6 000 îles et ilots dispersés dans les mers Egée et Ionienne. Ses côtes s’étendent sur près de 16 000 km de longueur. Ses îles, qui couvrent approximativement le 1/5ème de sa superficie totale, commencent à l’Ouest par l’île de Corfou et arrivent à l’Est jusqu’à l’île de Rhodes et au Sud à l’île de Crète. De ses 6 000 îles et ilots ne sont habitées que 227.

Frontières terrestres : 1228 km dont 282 avec l’Albanie, 494 km avec la Bulgarie, 246 avec l’ex-République yougoslave de Macédoine (ARYM) et 206 avec la Turquie.

La Grèce est un pays montagneux dont les côtes sont extrêmement découpées. Suivant un mythe grec, lorsque Dieu créa le monde, il distribua toute la terre disponible à l’aide d’un tamis ; quand tous les pays furent suffisamment pourvus, il jeta par dessus son épaule les cailloux restés dans le tamis et créa ainsi la Grèce.

La Grèce est divisée en 54 départements (nômes), 13 régions (péripheries) et la communauté autonome du Mont Athos.
Les treize régions de Grèce : Macédoine de l’Est et Thrace, Macédoine Centrale, Macédoine de l’Ouest, Epire, Thessalie, Grèce de l’Ouest, Grèce Centrale, Attique, Péloponnèse, Egée du Sud, Egée du Nord, Crète et les îles Ioniennes

Repères géographiques :

- Coordonnées géographiques : 39 00 Ν, 22 00 Ε
- Superficie totale : 131 957 km²
- Point culminant : mont Olympe 2 917 m.
- Point le plus bas : rivage méditerranéen 0 m.
- Plus grand lac : Trichonida 95 km².
- Plus grand fleuve : Αliakmon 297 km².

La population

Selon le dernier recensement de la population effectué en 2011, la Grèce compte 10 816 286 habitants (49% d’hommes - 51% de femmes) dont 3.828.434 sont concentrés en Attique (région d’Athènes) (chiffres publiés en 2014 par l’Institut national des statistiques helléniques – ELSTAT)

Grandes villes

La Grèce compte 325 municipalités.

Les dix plus grandes villes de Grèce en terme démographique sont :

  • Athènes (près de 3,9 millions d’habitants en Attique)
  • Thessalonique
  • Patras
  • Heraklion
  • Le Pirée
  • Larissa
  • Volos
  • Peristeri
  • Rhodes
  • Ioannina

Climat

Climat très chaud et sec l’été et doux l’hiver. L’été les températures avoisinent facilement les 40°. Il fait en moyenne 8° l’hiver, avec peu de précipitations. A Athènes, les températures négatives sont très rares. Le soleil est quasiment omniprésent, même en plein cœur de l’hiver.

Mode de vie

Les Grecs aiment prendre le temps de vivre. Ils se retrouvent souvent pour discuter ou jouer autour d’un café. D’origine turque, le café grec est chauffé directement avec le sucre dans une petite casserole et il est servi dans une minuscule tasse. Se faire inviter à prendre le café est un geste d’hospitalité et un prétexte à conversation. Il a un rôle très important dans la vie sociale.

Les journées commencent tôt, vers 7h, mais la sieste reste une véritable institution !
On mange tard vers 14-15h et 22h le soir.
Les magasins sont généralement ouverts de 8h à 15h les lundis, mercredi et samedi et de 8h à 15h et 17 h à 21h les mardis, jeudi et vendredi.

Identité culturelle

Due à sa position géographique, l’identité culturelle de la Grèce est faite d’influences très diverses. Les arts grecs existent depuis la Grèce Antique. Théâtre, poésie, cinéma, littérature sont inspirés directement de l’Antiquité.

Le mode de vie des Grecs a toujours été influencé par le théâtre. De nos jours les festivals font revivre les tragédies dans les théâtres antiques. Les Grecs se sont également inspirés d’une forme de théâtre populaire d’origine chinoise pour créer le Karaghiozi (« yeux noirs » en turc), un théâtre d’ombres qui se fait malheureusement de plus en plus rare.

Influencée par les nombreux courants historiques, la musique fait preuve d’une grande variété, dont les chanteurs les plus célèbres sont Nana Mouskouri et Georges Moustaki, sans oublier la soprano Maria Callas. Le Rébétiko est un style de musique typiquement grec. Née au XIXème siècle, on dit souvent de cette musique qu’elle est le blues grec. Les paroles sont simples et racontent la vie de pauvres gens, évoquant les épreuves que la vie leur infligeait, la mort, la prison, la pauvreté, l’amour… Elle connaît aujourd’hui un certain regain d’intérêt auprès de la jeunesse.

dernière modification le 05/07/2018

haut de la page