Lancement du réseau des Ambassades vertes à Paris [el]

#Environnement
#COP21

PNGLe ministère des affaires étrangères et du développement international, en collaboration avec l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et l’agence de l’écologie urbaine de la ville de Paris, a lancé le 2 février 2017 le réseau des ambassades vertes à Paris, en présence d’une soixantaine d’ambassades étrangères.

Dans la continuité de l’accord de Paris, l’objectif de ce réseau est de favoriser la coopération, les échanges de bonnes pratiques et la mise en œuvre de projets concrets dans les ambassades étrangères à Paris engagées dans la réduction de leur empreinte environnementale : développement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, réduction des déchets, protection de la biodiversité, mise en œuvre d’une politique d’achats durables, etc.

Le lancement d’un réseau des ambassades vertes à Paris s’inscrit en cohérence avec la politique de développement durable menée par le ministère des affaires étrangères et du développement international, à travers la mise en oeuvre des projets « Administration exemplaire » et « Ambassade verte ».

L’ambassade de France en Grèce - ambassade verte

L’ambassade de France en Grèce a décidé de participer activement au réseau des ambassades vertes lancé en 2015. D’ores et déjà, elle a mis en place une série de mesure de réduction en consommation d’énergie, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et en informant les agents sur l’optimisaton de leurs compterments quotidiens.

Pour en savoir plus

- Le projet "Ambassades vertes"
- Le Plan administration exemplaire
- Le guide Ambassade verte

JPEG - 555 octets
(JPEG - 555 octets)

dernière modification le 22/03/2017

haut de la page