Le patrouilleur de la douane française sauve 122 personnes en Mer Egée [el]

En Mer Egée pour le contrôle des frontières extérieures de l’Union, le patrouilleur de la douane française « Jean-François Deniau » sauve 122 personnes en Mer Egée.

JPEG - 413.7 ko
le patrouilleur de la douane française « Jean-François Deniau »
Douane française (JPEG - 413.7 ko)

Le patrouilleur de la douane française, « Jean-François Deniau » est rentré le 5 mai, à son port d’attache de La Seyne-sur-mer, à la suite d’une mission d’un mois réalisée sous l’égide de la l’agence européenne « Frontex », en mer Egée, entre la Grèce et la Turquie dans le cadre de Frontex. En avril, ce navire a été intégré au dispositif européen de surveillance des frontières maritimes européennes, au large de la Turquie et a notamment opéré trois opérations de secours au large de l’île de Lesbos (Grèce).

JPEG - 133.3 ko
Sauvetage
92 adultes, 26 enfants et 4 nourrissons, principalement de nationalités syriennes, irakiennes et afghanes ont été recueillis à bord du patrouilleur "« Jean-François Deniau » , mis en sécurité, puis transférés vers le port de Méthylène, où ils ont été pris en charge par les autorités locales et par l’agence « Frontex ». © Douane française (JPEG - 133.3 ko)

Au total, le patrouilleur et ses 23 membres d’équipage de la douane française ont sauvé 122 personnes en mer, lors d’opérations internationales coordonnées par le Corps hellénique des garde-côtes.

Ce sont 92 adultes, 26 enfants et 4 nourrissons, principalement de nationalités syriennes, irakiennes et afghanes qui ont été recueillis à bord du navire, mis en sécurité, puis transférés vers le port de Mytilène, où ils ont été pris en charge par les autorités locales et par l’agence « Frontex ».

JPEG - 171.9 ko
Sauvetage
92 adultes, 26 enfants et 4 nourrissons, principalement de nationalités syriennes, irakiennes et afghanes ont été recueillis à bord du patrouilleur "« Jean-François Deniau » , mis en sécurité, puis transférés vers le port de Méthylène, où ils ont été pris en charge par les autorités locales et par l’agence « Frontex ». © Douane française (JPEG - 171.9 ko)

Le « Jean-François Deniau » avait réalisé deux précédentes missions en Méditerranée centrale, au sud de l’Italie en novembre 2015 et avril 2016 et avait déjà secouru plus de 200 personnes.

En savoir plus

- Site officiel de la douane : http://www.douane.gouv.fr/articles/a13275-le-patrouilleur-jean-francois-deniau-sauve-122-personnes-en-mer-egee (communiqué de presse - site externe)
- Le patrouilleur de la douane française « Jean-François Deniau » (site externe)

dernière modification le 15/05/2017

haut de la page