Le patrouilleur de la douane française sauve 122 personnes en Mer Egée [el]

En Mer Egée pour le contrôle des frontières extérieures de l’Union, le patrouilleur de la douane française « Jean-François Deniau » sauve 122 personnes en Mer Egée.

JPEG - 413.7 ko
le patrouilleur de la douane française « Jean-François Deniau »
Douane française

Le patrouilleur de la douane française, « Jean-François Deniau » est rentré le 5 mai, à son port d’attache de La Seyne-sur-mer, à la suite d’une mission d’un mois réalisée sous l’égide de la l’agence européenne « Frontex », en mer Egée, entre la Grèce et la Turquie dans le cadre de Frontex. En avril, ce navire a été intégré au dispositif européen de surveillance des frontières maritimes européennes, au large de la Turquie et a notamment opéré trois opérations de secours au large de l’île de Lesbos (Grèce).

JPEG - 133.3 ko
Sauvetage
92 adultes, 26 enfants et 4 nourrissons, principalement de nationalités syriennes, irakiennes et afghanes ont été recueillis à bord du patrouilleur "« Jean-François Deniau » , mis en sécurité, puis transférés vers le port de Méthylène, où ils ont été pris en charge par les autorités locales et par l’agence « Frontex ». © Douane française

Au total, le patrouilleur et ses 23 membres d’équipage de la douane française ont sauvé 122 personnes en mer, lors d’opérations internationales coordonnées par le Corps hellénique des garde-côtes.

Ce sont 92 adultes, 26 enfants et 4 nourrissons, principalement de nationalités syriennes, irakiennes et afghanes qui ont été recueillis à bord du navire, mis en sécurité, puis transférés vers le port de Mytilène, où ils ont été pris en charge par les autorités locales et par l’agence « Frontex ».

JPEG - 171.9 ko
Sauvetage
92 adultes, 26 enfants et 4 nourrissons, principalement de nationalités syriennes, irakiennes et afghanes ont été recueillis à bord du patrouilleur "« Jean-François Deniau » , mis en sécurité, puis transférés vers le port de Méthylène, où ils ont été pris en charge par les autorités locales et par l’agence « Frontex ». © Douane française

Le « Jean-François Deniau » avait réalisé deux précédentes missions en Méditerranée centrale, au sud de l’Italie en novembre 2015 et avril 2016 et avait déjà secouru plus de 200 personnes.

En savoir plus

- Site officiel de la douane : http://www.douane.gouv.fr/articles/a13275-le-patrouilleur-jean-francois-deniau-sauve-122-personnes-en-mer-egee (communiqué de presse - site externe)
- Le patrouilleur de la douane française « Jean-François Deniau » (site externe)

dernière modification le 06/04/2018

haut de la page