Le temps d’un week-end à Deauville [el]

Deauville, c’est, à moins deux heures et demi de Paris, deux kilomètres de plage, 600 parasols, 400 cabines, une piscine olympique, un centre nautique, deux ports, un hippodrome, un palais des congrès, un casino, des golfs et bien d’autres attractions.

JPEG - 7.5 ko
Mouette... et parasols sur la plage de Deauville (Calvados, Basse-Normandie). © O. Houdart / Deauville

Deauville est aussi début septembre chaque année depuis 1975 le lieu par excellence du "Festival du Cinéma Américain". Cette année le 41e festival se tient du 4 au 13 septembre et comme tous les ans accueillera de nombreuses personnalités du monde cinématographique.
www.festival-deauville.com

Un peu d’histoire

La célèbre station balnéaire de Basse-Normandie, dans le Calvados, a su au cours de l’histoire toujours s’adapter aux évolutions touristiques en développant des infrastructures d’accueil et de loisirs tout en respectant le bénéfice de son environnement.

Créée au 19e siècle par le Duc de Morny pour y être "le royaume de l’élégance", Deauville, au début du 20e siècle, s’offre un nouvel essor grâce à la construction du célèbre casino en 1912 et de grands hôtels en bord de plage, le Normandy et le Royal. Les plus grands noms de monde des affaires et des têtes couronnées de l’époque se pressent à Deauville. La ville inspire également de nombreux artistes, Coco Chanel, la célèbre couturière a participé à son engouement.

Elle a connu des moments historiques des "années folles" dans les années 20 à l’après guerre, après la seconde guerre mondiale dans les années 40. Dans les années 1960, Deauville prend un nouvel essor grâce à l’implication de son maire, le Festival du cinéma américain naît et accueille depuis grand nombre de personnalités.

Tourisme à Deauville

JPEG - 304.7 ko
Parasols sur la plage de Deauville (Calvados, Basse-Normandie). © JC Boscher / Deauville

Deauville est connue pour son célèbre front de mer, ses mythiques "planches" (653 mètres), ses parasols et ses quelques 400 cabines de plage, et son architecture de villégiature typique.
L’immense plage de sable fin s’étend sur deux kilomètres, la promenade du bord de mer abrite les "Etablissements municipaux des bains de mer" pompéiens, des centres de loisirs, la piscine olympique, le centre nautique, ses deux ports de plaisance...

Le centre ville s’organise autour de la place Morny qui se trouve à la croisée de huit axes, avec une superbe fontaine qui orne son centre. L’hôtel de ville, non loin de la place centrale, est sur le chemin qui mène au bord de mer. C’est un bâtiment de style Beaux-Arts à l’origine qui a été "normandisé" par la suite.

Que voir à Deauville ?

JPEG - 8.9 ko
L’hippodrome de Deauville (Calvados, Basse-Normandie). © G Isaac / Deauville


- L’hippodrome de Deauville-La Touque
- L’hippodrome de Deauville-Clairefontaine
- L’église Saint-Augustin
- L’orphelinat (à l’origine réservé aux filles de marins ayant péri en mer)
- La villa Strassburger
- Le casino
- Les belles villas
- Les hôtels historiques : Le Normandy et l’hôtel Royal
- Les boutiques de luxe du centre ville

Activités culturelles annuelles

- Le festival du cinéma américain (septembre)
- Le festival consacré au cinéma asiatique (avril)
- Le festival de jazz "Swing in Deauville"
- Le festival de musique classique
...

En savoir plus

- Site offciel de la ville de Deauville : www.deauville.fr
- Site officiel de Deauville Tourisme (pratique, découvrir, où dormir ? ; où sortir ?...) : www.deauville.org

dernière modification le 09/09/2015

haut de la page