Mission Foch renforce l’interopérabilité entre les marines française et grecque [el]

Depuis l’appareillage du porte-avions français Charles-de-Gaulle et jusqu’au 28 janvier 2020, le navire français était escorté par la frégate grecque HS Spetsai. Pendant cette escorte, qui a permis de renforcer l’interopérabilité des marines française et grecque, le contre-amiral Marc Aussedat, commandant cette mission, appelée « la mission Foch », s’est rendu à bord de la frégate grecque.

Le 29 janvier 2020 à Paris, le président français Emmanuel Macron et le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis ont annoncé un partenariat stratégique de sécurité, fondé sur une vision commune stratégique et géopolitique de l’Europe et de la Méditerranée. Ce partenariat inclura une présence accrue de la marine nationale française en Méditerranée orientale et des opérations communes maritimes et terrestres.

D’autres escorteurs, notamment belge, allemand, néerlandais et portugais ont prévu d’accompagner la mission Foch.

dernière modification le 31/01/2020

haut de la page