Revue de la presse de Grèce du nord du 10 au 16 octobre 2017

POINTS FORTS
MIGRANTS ET RÉFUGIÉS
-  Important départ de migrants vers la France à partir d’Athènes

ÉCONOMIE
-  4ème congrès régional de restructuration du modèle productif de la Thessalie
-  Nombre de nuitées, dont de Français, en augmentation à Thessalonique
-  Étude sur l’existence d’un immense champ gazier dans la baie de Thessalonique

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ
-  Opposition des députés grecs de la minorité musulmane à l’amendement sur l’Union turque de Xanthi

IMAGE DE LA FRANCE
-  Pétition française pour la restitution à la Grèce des intérêts versées à la BCE et au FMI

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

Relocalisations vers la France

La presse reprend un communiqué de l’Ambassade de France en Grèce annonçant « le plus important départ de migrants (234 au total) en direction de la France à partir d’Athènes », le 18 octobre, dans le cadre du programme européen de relocalisation de réfugiés et de l’Organisme international pour les migrations.
Plus de 4 000 demandeurs d’asile en Grèce ont ainsi été relocalisés vers la France, représentant environ 20% des 20 000 migrants relocalisés jusqu’à présent vers les pays de l’U.E.. Le communiqué se réfère également aux diverses autres « actions (françaises) de solidarité envers la Grèce et les réfugiés » : soutien aux ONG, amélioration des conditions de santé et d’hygiène, soins apportés aux mineurs non accompagnés, apprentissage du français, etc. (TyposThes.gr, Thestival.gr, 13 octobre).

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

Amendement sur les associations minoritaires

Les quotidiens de Thrace, Empros et O Chronos soulignent le « non des députés de la minorité (musulmane) à l’amendement sur l’Union turque de Xanthi » adopté au Parlement grec. Cet amendement n’offre en fait aux associations de groupes minoritaires que le droit de déposer des demandes de reconnaissance sous le nom qu’elles désirent auprès de la justice grecque qui, cependant, devra tenir compte de l’article 11 de la Convention européenne des droits de l’homme. Cet article prévoit le rejet de reconnaissance d’associations dont le but porterait atteinte à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au maintien de l’ordre, aux traités internationaux, etc., satisfaisant ainsi les conditions de vote posées par le parti des ANEL (Grecs indépendants).
« Une occasion historique a été ratée pour démontrer que quand on parle de droits de l’homme on l’entend réellement » a souligné M. Ilhan Ahmet, député musulman du DISY (Coalition démocratique) de Rhodope, qui a voté contre l’amendement en question, comme les trois députés musulmans du SYRIZA et les députés d’Aube dorée, du KKE et de l’Union centriste.
« M. Ilhan Ahmet doit aujourd’hui, en tant que député du Parlement grec, être très heureux puisque l’amendement prévoit clairement la défense de la sécurité nationale du pays dont il est député. Ainsi, je ne comprends pas son inquiétude, ni son désaccord » a déclaré à ce sujet Mme Chyssa Outsi, porte-parole des ANEL. « Toute association doit être en mesure de démontrer l’objectif culturel qu’elle prétend servir » a-t-elle souligné (Empros, O Chronos, 11 octobre).

ÉCONOMIE

Thessalie

« Le développement sera juste (mieux réparti) ou n’aura pas lieu » a souligné le Premier ministre, M. Alexis Tsipras lors du 4ème congrès régional de restructuration du modèle productif de la Thessalie dans le cadre du plan général de développement régional de la Grèce. Il a ainsi annoncé son soutien au centre de l’innovation entreprenante, de technologie et de recherches interdisciplinaires à Volos, la concession par l’Armée de deux anciens camps militaires à la ville de Larissa, le financement de travaux d’aménagement du théâtre antique de Larissa, l’électrification de la voie ferrée Larissa-Volos, la préparation d’un plan de modernisation des installations du port de Volos, etc. Il a également annoncé une révision du plan de détournement des eaux du fleuve Acheloos vers la plaine thessalienne et proposé, en contre partie, la construction de petits barrages fluviaux et de citernes en Thessalie, l’application de nouvelles méthodes d’économie de l’eau dans le secteur agricole, etc. Le plan de la restructuration du secteur agricole prévoit une relance des coopératives agricoles, mise en avant de la qualité des produits grecs, rationalisation du fonctionnement des marchés de produits agricoles, protection des consommateurs, lutte contre les importations illégales, investissements ciblés dans la production de certains produits (plantes aromatiques et pharmaceutiques), etc.
« La Thessalie a besoin de travaux supplémentaires. Le fleuve Pinios (qui alimente la plaine thessalienne) va s’assécher. Il a besoin de plus d’eau » a souligné M. Agorastos, Président de la Région de Thessalie, dénonçant ainsi les retards que pourrait engendrer une révision du projet de détournement du fleuve Acheloos. « Rien que les études prendront cinq ans avant d’être achevées » a-t-il estimé (Eleftheria.gr, 12 octobre).
Tourisme

L’Union des hôteliers de Thessalonique annonce une augmentation de 4,26 % du nombre de nuitées de janvier à août 2018, soit 1 546 081 contre 1 482 917 la même période 2016. Le nombre de nuitées de Grecs a chuté de 7,08% (712 836 contre 767 174 en 2016) à Thessalonique, alors que celui des étrangers a enregistré une augmentation de 16,42% (833 245 contre 715 743). Les Chypriotes (95 661 nuitées, +0,62 % par rapport à 2016) occupent la première place, suivis des Turcs (62 031, +10,82%), Israéliens (55 860, +90,49% !), Allemands (54 802, +31,51%), Roumains (53 309, +25,83%), etc. , et Français (23 476, +12,08%) en douzième position (Thestival.gr, 9 octobre).

Gisement de gaz à Thessalonique

La presse revient sur une étude réalisée par un professeur de l’Ecole polytechnique de Crète révélant l’existence d’un immense champ gazier dans le golfe Thermaïque (baie de Thessalonique) équivalent à celui du Léviathan au large d’Israël. En 2014, les sociétés grecque Energean et israélienne Ratio auraient proposé au gouvernement de l’époque, sans succès, des offres pour l’exploitation de ce gisement (Typosthes.gr, 16 octobre).

IMAGE DE LA FRANCE

France-Grèce-BCE-FMI

Le site Thestival.gr reprend l’appel de Patrick Le Hyaric, Directeur de l’Humanité et député européen, pour la signature d’une pétition invitant la Banque centrale européenne et le FMI à restituer à l’Etat grec les quelque 10 Mds d’intérêts versés auprès de ces deux institutions pour des emprunts contractés par la Grèce entre 2012 et 2016 (Thestival.gr, 12 octobre).


Sources :
- Presse écrite de Thessalonique : « Makedonia », « Thessaloniki »
- Presse écrite régionale : « O Chronos » (Komotini), « Empros » (Xanthi), « Gnomi » et « Eleftheri Thraki » (Alexandroupolis)
- Presse électronique de Macédoine : « Voria.gr », « Thestival.gr », « Karfitsa.gr », « ThessNews.gr », « Cityportal.gr », « Seleo.gr », de Thessalie : « Thessalia online », « Larissanet.gr », « Eleftheria.gr »,
- Presse électronique de Thrace : « Thrakitoday.com », « Gatzoli.gr », « Azinlikça.net » (presse de la communauté musulmane de Thrace) et d’Epire : « NeoiAgones.gr », « Agon.gr », « ProinosLogos.gr »
La revue de la presse est préparée une fois par semaine par le service de presse du Consulat et est destinée à tous celles et ceux qui désirent s’informer en français sur l’actualité hellénique telle qu’elle apparaît dans les quotidiens grecs de Grèce du nord.
Clause de non-responsabilité :
La revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le Consulat Général ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse grecque.
Abonnement  : Vous pouvez, sur demande, vous abonner à la revue de la presse. Vous recevrez la revue une fois par semaine par messagerie électronique. Envoyez votre message en mentionnant dans l’objet "Abonnement à la revue de presse".

Abonnement/Désabonnement

dernière modification le 24/10/2017

haut de la page