Revue de la presse de Grèce du nord du 13 au 19 juin 2017

POINTS FORTS
ÉCONOMIE

  • La Grèce du nord compte près de 8 000 exportateurs, représentant 36 % des exportations grecques ;
  • Elaboration en cours d’un plan national aux exportations ;
  • 82ème Foire internationale de Thessalonique (septembre 2017) : la Chine sera invitée d’honneur. Présence annoncée de la Banque de développement de Chine.
BALKANS-RÉGION

  • Résultats prometteurs de la 3ème réunion trilatérale entre les Premiers ministres grec et israélien le 15 juin à Thessalonique ;
  • Manifestation du Comité pour la Paix de Thessalonique, contre le « génocide du peuple palestinien » ;
  • Appellation de l’ARYM : Athènes proposerait le nom « Macédoine du Vardar », en excluant l’adhésion à l’OTAN sous l’appellation ARYM.
SÉCURITÉ

  • En cas de séisme important, fortes vulnérabilités des habitations et installations publiques de Thessalonique (étude).
MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

  • Des caravanes d’immigrés et de réfugiés continuent à venir par l’Evros pour se rendre dans le reste de la Grèce et continuer leur voyage vers d’autres pays d’Europe.
VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

  • Intervention policière peu avant le déroulé de la Marche des fiertés à Thessalonique.
CULTURE-ÉDUCATION

  • Jean-Claude Juncker sera nommé le 13 juillet docteur honoris causa de la faculté de Droit de l’université Aristote de Thessalonique.

ÉCONOMIE

Exportations et logistique
La Grèce du nord compterait quelque 8 000 entreprises exportatrices, représentant 36 % des exportations grecques. Les secteurs les plus représentés sont ceux de l’industrie (53%) et de la transformation et commerce (40%). Enfin, 32 % de ces entreprises sont de petite taille, surtout individuelle, dépassant ainsi en nombre les sociétés anonymes (29%).
« Enfin des prévisions positives sur les transports pour 2017 et 2018 » titre Voria.gr, reprenant les estimations du consultant ICAP qui prévoit une relance du marché grec de la logistique de l’ordre de 5,2% et 6,5% ces deux années (Voria.gr, 19 juin).
Un plan national aux exportations serait en cours d’élaboration, de même qu’un site internet, selon M. Haritsis, ministre délégué à l’Economie et au Développement, qui a rappelé les grandes lignes du nouveau Cadre de référence stratégique national (ESPA) axé principalement sur les secteurs de la haute technologie et de l’agroalimentaire. Le gouvernement envisagerait également de subventionner le regroupement de sociétés en vue de faire face à la concurrence internationale.

« L’image de la Grèce à l’étranger est malheureusement évaluée en-dessous de la moyenne. Il faut renverser cette image et montrer le meilleur de nous-même. Les entrepreneurs doivent comprendre que leur travail ne peut pas être réalisé par l’Etat », a indiqué le maire de Thessalonique, M. Boutaris. Pour sa part, M. Kalafatis, député de la Nouvelle démocratie à Thessalonique, a souligné la nécessité de baisser la fiscalité des entreprises (Voria.gr, 15 juin).
La députée européenne de la Nouvelle démocratie, Mme Spyraki, a relevé les efforts menés par l’U.E. pour aboutir à des standards communs de certification, notamment en vue de promouvoir les produits européens sur les marchés internationaux. A ce sujet, le directeur d’Alumyl, M. Mylonas, a souligné la nécessité d’imposer les normes et standards européens en Grèce en vue d’être en mesure d’affronter « la concurrence déloyale interne et externe, notamment balkanique ».
Le consortium DIEP-CMA CGM-Belterra envisage de démarrer le plus vite possible son projet d’investissements de 180 millions € dans le port de Thessalonique, notamment en vue d’agrandir le 6ème quai de conteneurs. Le représentant le consortium en question, M. Theofanis, et du centre logistique Kuehne + Nagel à Sindos, M. Papakonstantinou, ont appelé l’Etat à procéder immédiatement à la liaison du port aux réseaux routiers et ferroviaires nationaux pour permettre le dédoublement du trafic entre Thessalonique et les Balkans (Thestival, Voria.gr, Makedonia, 15 et 16 juin).

Chine-FIT
Voria.gr annonce la participation « d’une des plus importantes institutions financières de développement au monde », soit de la Banque de développement de Chine, à la 82ème Foire internationale de Thessalonique, où la RPC sera l’invitée d’honneur (9-17/9/2017).

BALKANS-RÉGION

Grèce-Chypre-Israël
La presse rend compte des « résultats importants » de la 3ème réunion trilatérale entre les Premiers ministres grec et israélien, MM. Tsipras et Netanyahou, et le Président chypriote, M. Anastassiades, le 15 juin à Thessalonique.
L’accord gréco-israélien prévoit par secteur :
1. Économie
- Objectif d’augmentation des échanges commerciaux de 300 à 1 000 millions €, surtout dans les domaines pharmaceutique, agroalimentaire et technologique ;
- Présentation en Grèce du savoir-faire israélien en matière de startups ;
- Investissements israéliens en Grèce dans les secteurs pharmaceutiques, des engrais et de la promotion immobilière.
2. Politique numérique
- Coopération dans le domaine des données numériques publiques et ouvertes. Les Israéliens ont présenté une application de données ouvertes de santé pour le dépistage et la prévention ;
- Maison intelligente, frigo et autres appareils ménagers connectés ;
- Services 5G ;
- Développement des réseaux de fibres optiques ;
- Coopération municipale dans le cadre de « villes intelligentes » ;
- Échanges d’étudiants (masters et doctorats).
3. Recherche
- Jumelages entre centres de recherches et universités ;
- Programme de « stages » en entreprise en Israël de diplômés en ingénierie d’universités grecques
- Installation d’entreprises israéliennes dans la Zone d’Innovation de Thessalonique et dans des incubateurs d’entreprises d’autres villes de Grèce.
4. Énergie
- Euro-Asian Interconnector : 1,5 milliards € en provenance de fonds européens seraient déjà assurés pour ce projet de liaison électrique entre les trois pays. L’éventualité d’y installer parallèlement une liaison de fibre optique sera examinée ;
- EastMed : Projet de construction de ce gazoduc long de 2 000 km reliant Israël à l’Italie via l’île de Chypre et la Grèce. Un accord de coopération sera d’ailleurs signé avec l’Italie fin 2017 à l’occasion de la 4ème réunion trilatérale à Chypre.
5. Environnement
- Gestion des eaux : Israël pourrait offrir des petites unités mobiles de dessalement pour l’alimentation en eau potable des îles grecques ;
- Présentation de savoir-faire grec à Israël en matière de lutte contre la pollution atmosphérique des villes ;
- Présentation de savoir-faire grec à Israël en matière de fermeture de décharges d’ordures, mise en valeur de fonds pour recyclage.
6. Diasporas grecque et juive
- Elargissement de la coopération, surtout au niveau culturel, en particulier dans les villes où la présence des deux communautés est forte (Voria.gr, 16 juin).

Enfin, en marge de cette visite, quelque 400 membres du Comité de Paix de Thessalonique ont manifesté dans le centre-ville contre le « génocide du peuple palestinien » et brûlé un drapeau américain devant le Consulat général des Etats-Unis (Voria.gr, 15 juin).

« Cette visite est particulièrement émouvante pour nous car Thessalonique est une ville importante pour l’histoire juive » a déclaré le PM israélien lors d’une cérémonie de présentation de la plaque du prochain musée de la Shoah à Thessalonique (Voria.gr, Makedonia, 15 et 16 juin).

Grèce-ARYM
« De sources gouvernementales (grecques), la question de l’appellation de l’ARYM ne pourra être traitée qu’après les élections allemandes, cette question ne pouvant pas être réglée par les Etats-Unis seulement, Berlin jouant un rôle important dans la région, d’autant plus que Washington, sous la présidence Trump, envisagerait de retirer ses forces (militaires) de la région pour les envoyer au Moyen-Orient et dans les pays arabes », note le site Thestival.gr, en commentaire de la visite du ministre des affaires étrangères de l’ARYM à Athènes. Le gouvernement grec proposerait le nom de « Macédoine du Vardar », alors que l’adhésion aux instances euroatlantiques sous l’appellation ARYM serait exclue (Makedonia, Thestival.gr, 18 et 19 juin).

SÉCURITÉ

Séisme
Makedonia publie une étude sur la vulnérabilité sismique de la ville de Thessalonique, réalisée par 35 institutions sous la coordination du Laboratoire de mécanique des sols, des fondations et d’ingénierie géotechnique sismique de l’université Aristote de Thessalonique.

Un séisme semblable à celui du 21 juin 1978 à Thessalonique (qui a causé la mort de 48 personnes), soit de magnitude 6,5 sur l’échelle de Richter, occasionnerait plus de dégâts qu’à l’époque, 70 % des immeubles actuels ne respectant toujours pas les nouvelles normes antisismiques. Les contrôles des bâtiments publics ayant débuté en 1999 n’auraient toujours pas abouti à ce jour. Un séisme d’une telle amplitude endommagerait un grand nombre d’immeubles et de ponts, d’installations portuaires, de réseaux d’eau et d’égouts, alors qu’un incendie pourrait éclater dans les raffineries de pétrole. Un séisme supérieur à 6 R, dont l’éventualité qu’il se produise est de 10 % pour les 50 prochaines années, pourrait tuer entre 100 et 200 personnes dans la commune de Thessalonique qui compte 380 000 habitants. Sont également prévus entre 100 et 200 blessés graves, entre 500 et 900 blessés d’une moindre gravité (hors danger) et 4 000 blessés légers (Makedonia, 18 juin).

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

Immigration clandestine
« Des caravanes d’immigrés et de réfugiés continuent à venir par l’Evros pour se rendre dans le reste de la Grèce et continuer leur voyage vers l’Europe » note Makedonia, qui relève l’arrestation à Aiginio (sur la nationale entre Thessalonique et Katerini) d’un passeur géorgien accompagnant sept Pakistanais, deux Indiens et un Bangladais. A la gare de Thessalonique, un passeur bulgare a été pris en flagrant délit au moment il achetait des billets à destination d’Athènes pour deux Somaliens, un Indien et un Pakistanais. Enfin, seize Syriens et onze Irakiens ont été détectés par la police de Didymotiho aux abords du fleuve Evros (Makedonia, 17 juin).

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

Marche des fiertés
La presse note l’intervention policière survenue peu avant le déroulement de la Marche des fiertés à Thessalonique pour empêcher des membres du dit « Bataillon sacré » de bloquer le défilé en question. Par ailleurs, Mgr Anthimos a annoncé, « en représailles » contre la Marche, l’organisation d’une messe nocturne le 21 juin (Voria.gr, Iefimerida.gr, 18 juin).

CULTURE-ÉDUCATION

Jean-Claude Juncker-Université Aristote de Thessalonique
Le titre de Docteur honoris causa de la faculté de Droit de l’université Aristote de Thessalonique sera décerné au président de la Commission européenne, M. Jean-Claude Juncker, lors d’une cérémonie spéciale le 13 juillet prochain, « en reconnaissance de son soutien aux valeurs politiques et juridiques européennes » (Makedonia, 16 juin).

Sources :
- Presse écrite de Thessalonique : « Makedonia », « Thessaloniki »
- Presse écrite régionale : « O Chronos » (Komotini), « Empros » (Xanthi), « Gnomi » et « Eleftheri Thraki » (Alexandroupolis)
- Presse électronique de Macédoine : « Voria.gr », « Thestival.gr », « Karfitsa.gr », « ThessNews.gr », « Cityportal.gr », « Seleo.gr », de Thessalie : « Thessalia online », « Larissanet.gr », « Eleftheria.gr »,
- Presse électronique de Thrace : « Thrakitoday.com », « Gatzoli.gr », « Azinlikça.net » (presse de la communauté musulmane de Thrace) et d’Epire : « NeoiAgones.gr », « Agon.gr », « ProinosLogos.gr »
La revue de la presse est préparée une fois par semaine par le service de presse du Consulat et est destinée à tous celles et ceux qui désirent s’informer en français sur l’actualité hellénique telle qu’elle apparaît dans les quotidiens grecs de Grèce du nord.
Clause de non-responsabilité :
La revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le Consulat Général ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse grecque.
Abonnement  : Vous pouvez, sur demande, vous abonner à la revue de la presse. Vous recevrez la revue une fois par semaine par messagerie électronique. Envoyez votre message en mentionnant dans l’objet "Abonnement à la revue de presse".

Abonnement/Désabonnement

dernière modification le 28/06/2017

haut de la page