Revue de la presse de Grèce du nord du 14 au 27 novembre 2017

POINTS FORTS
VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ
-  Manifestation communiste contre l’OTAN à Alexandroupolis
-  Restrictions de l’application de la Charia en Thrace
-  Condamnation pour usurpation du titre de mufti de Xanthi

ÉCONOMIE
-  Grands projets d’infrastructures dans le port de Thessalonique
-  Appel d’offres pour la concession de la Via Egnatia Ministre des infrastructures et transports : « La Thrace doit et peut devenir l’entrée des Balkans »
-  100 M € pour la modernisation des installations portuaires de Kavala et d’Alexandroupolis
-  Augmentation de 10% du nombre de touristes français en Grèce en 2017

BALKANS-RÉGION
-  Tollé contre l’utilisation par le maire de Thessalonique du terme « Macédoine » pour désigner l’ARYM
-  Disparition d’un couple de diplomates turcs en poste à Komotini

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS
-  Quelque 100 réfugiés syriens et irakiens en route vers l’ARYM interceptés à Thessalonique

IMAGE DE LA FRANCE
-  Exposition et performance « Expulsion-Equation » à l’Institut français de Thessalonique
-  Soirée Beaujolais Nouveau à l’Institut français de Thessalonique

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

Manifestation anti-OTAN à Alexandroupolis

Manifestation le 7 novembre dernier à Alexandroupolis contre la présence d’hélicoptères de forces de l’OTAN dans l‘enceinte du port de la ville. A l’origine de cette initiative, le Comité de paix d’Alexandroupolis qui craint la « transformation du port en base de l’OTAN » (I Gnomi, 9 novembre).

Charia

Le site Voria.gr salue la décision du Premier ministre de déposer prochainement au Parlement une disposition législative rendant facultatives certaines compétences des muftis découlant de la Charia, notamment celles relatives au droit familial, droit de succession et héritage. Dorénavant, les membres de la minorité musulmane de Thrace auront la possibilité de saisir les tribunaux civils pour ces types d’affaires. Les muftis préserveront cependant le droit de nomination et licenciement des imams sous leur juridiction, de veille et gestion des « vakoufs » (biens immobiliers offerts à l’autorité religieuse musulmane), etc.. Pour Voria.gr, la pleine abolition de la Charia en Thrace aurait permis au Consulat général de Turquie, grâce à ses « muftis élus », d’avoir la mainmise sur toute la communauté musulmane de Thrace (Voria.gr, 16 novembre).

Mufti de Xanthi

La presse relève la condamnation à 7 mois de prison, assortie de 3 ans avec sursis, de M. Ahmet Mete, par le tribunal de Thessalonique, pour « usurpation du titre de mufti de Xanthi », celui ayant empêché, l’année dernière, le mufti (officiel) de Xanthi de procéder à la cérémonie d’obsèques religieuses d’un Musulmans du village de Glafki. Bénéficiant de l’appui du Consulat général de Turquie à Komotini, M. Mete, qui a fait appel à cette décision, considère être le mufti légitime de Xanthi se basant sur son élection par une tranche de la population musulmane de la région (O Chronos, Eleftheri Thraki, Azinlicka, 13 novembre).
« Demain à Thessalonique, je serai jugé pour usurpation de fonction. Est-ce-que la justice se fondera sur des principes européens ou africains ? » s’est interrogé M. Mete, provoquant la vive réaction du quotidien Eleftheri Thraki qui réclame une nouvelle intervention judiciaire pour offense aux institutions (Eleftheri Thraki, 16 novembre).

ÉCONOMIE

Port de Thessalonique

La presse annonce pour le 15 décembre 2017, la signature du contrat de concession par l’État grec de 67 % des actions de l’Organisme du port de Thessalonique au consortium Deutsche invest Equity Partners GmbH-Terminal Link (Groupe CMA CGM)-Belterra Investments Ltd (groupe Savvidis). Cependant, le consortium ne pourra s’installer dans le port qu’entre mars et mai 2018, l’accord de privatisation devant encore passer devant les instances de l’U.E., le Parlement hellénique, etc..
« Notre pari sur la compétitivité du port dépendra de la 6ème jetée » comme a souligné M. Theofanis, coordinateur du consortium en question, rappelant que les travaux d’agrandissement de celle-ci « devront s’achever dans les quatre prochaines années, soit bien avant les sept années prévues comme obligation dans le contrat de concession ». « Nous devrons également procéder, dès le premier semestre, au changement de l’équipement », a-t-il ajouté, tout en annonçant l’intérêt que porterait la société Belterra du groupe Savvidis pour la construction d’un grand centre logistique dans l’ancien camp militaire Gonou (situé face aux raffineries de pétrole à Thessalonique), actuellement en phase de privatisation (Thestival.gr, 24 novembre).

Via Egnatia

Lancement d’un appel d’offres pour le financement, fonctionnement, entretien et exploitation de la Via Egnatia (autoroute de 658 km reliant le port d’Igoumenitsa au poste-frontière de Kipi) et de ses trois axes routiers dit « verticaux » (autoroutes, d’une longueur totale de 225 km reliant la Grèce à ses trois voisins du nord). Le contrat aura une durée maximale de 40 ans, alors que les entreprises intéressées devront déposer leur offre d’ici le 26 janvier (Thestival.gr, 17 novembre).

Région de Macédoine orientale-Thrace

« La Thrace doit et peut devenir l’entrée des Balkans » a souligné M. Spirtzis, ministre des Infrastructures et Transports, à l’occasion du 6ème Colloque régional pour la reconstruction productive de la région de Macédoine orientale-Thrace, à Komotini. « De pays de services et du bipôle Athènes-Thessalonique, nous devons passer à une modèle de développement du pays équilibré », a-t-il ajouté, tout en rappelant l’accord signé récemment entre Athènes et Sofia reliant par voie ferrée les ports de Thessalonique, Kavala et Alexandroupolis à des ports bulgares (Thrakitodays.com, 15 novembre).
La presse annonce le financement par l’État, à hauteur de 100 M €, du projet de la Région de Macédoine orientale-Thrace de modernisation des installations portuaires de Kavala et d’Alexandroupolis, et de création d’un nouveau poste-frontière à Kipi (Grèce-Turquie). Le port d’Alexandroupolis bénéficierait 23 de ces 100 M € ainsi que 4 autres M € des fonds propres de la Région Macédoine orientale-Thrace pour l’installation de nouvelles grues, la création d’un chantier naval, etc. (I Gnomi, 11 novembre).

Tourisme

La presse rend compte le forum portant sur le « Tourisme : secteur stratégique de développement » organisé par la Chambre de commerce et d’industrie franco-hellénique. A cette occasion, Mme Kountoura, ministre du Tourisme, a rappelé la forte augmentation (10%) en 2017 du nombre de touristes français en Grèce, devant ainsi dépasser les 1,9 M. La Grèce constitue désormais la deuxième destination préférée des Français (Thestival.gr, 25 novembre).

BALKANS-RÉGION

Grèce-ARYM

« Nous ne sommes pas des hommes politiques et nous ne faisons pas de politique, mais nous nous efforçons d’améliorer les relations entre les villes (…) L’amélioration de ces relations peut plus facilement résoudre divers problèmes » a déclaré le maire de Thessalonique, M. Yannis Boutaris, à l’issue de ses entretiens avec les Président et Premier ministre de l’ARYM, le 16 novembre à Skopje.
Par ailleurs, M. Boutaris a invité « les Premiers ministres de Grèce et Macédoine » à réaliser leur prochaine rencontre à Thessalonique, provoquant la vive réaction en Grèce du chef de file de l’opposition municipale de Thessalonique, M. Stavros Kalafatis. « Pour la énième fois, le maire de Thessalonique a omis d’utiliser l’appellation ARYM pour désigner le pays voisin (…) Les déclarations du maire sont dangereuses pour la nation », a-t-il conclu (Thestival.gr, Thessnews.gr, 16 et 17 novembre).
Enfin, le site Thestival.gr publie un communiqué de presse des Grecs Indépendants (ANEL) accusant le maire de Thessalonique d’agir de la sorte, en raison « soit d’un gain économique », se référant aux ventes de vin en ARYM par sa société viticole, « soit d’un aveuglement politique ». « Il ne se rend pas compte du très grand mal qu’il fait à la Grèce et l’Hellénisme (…) Pour certaines autorités, sa position pourrait même être considérée comme une trahison nationale », conclu le communiqué (Thestival.gr, 17 novembre).

Grèce-Turquie-Italie

Sous le titre « Thriller pour le couple de diplomates turcs à Komotini », O Chronos relève la disparition d’un couple de diplomates turcs en poste au Consulat général de Turquie à Komotini. Ils auraient quitté la Grèce en direction de l’Italie craignant de se faire arrêter dans le cadre de l’opération anti-Gülen en Turquie, où ils auraient été mutés dernièrement. Selon O Chronos, près d’un quart du corps diplomatique turc aurait été placé en disponibilité ces quinze derniers mois (O Chronos, 21 novembre).

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

Réfugiés

Dans leur tentative de rejoindre l’ARYM à pied, quelques 100 réfugiés syriens et irakiens se sont vus bloqués par la police à la sortie de Thessalonique. Certains seraient retournés à Athènes et d’autres dans le parc du centre-ville de Thessalonique où la veille ils avaient dressé des tentes. Selon le site Typosthes.gr, les réfugiés se seraient rassemblés à Thessalonique pour rejoindre en masse la frontière entre la Grèce et l’ARYM suite aux rumeurs circulant sur les réseaux sociaux de réouverture des frontières (Typosthes.gr, 15 novembre).

IMAGE DE LA FRANCE

Exposition

Exposition « Expulsion-Equation » du 22 novembre au 15 décembre à l’Institut français de Thessalonique, dans le cadre du programme parallèle de la 6ème Biennale d’art contemporain de Thessalonique (artandlife.gr, kulturosupa.gr, 17 novembre).
Beaujolais Nouveau

Soirée Beaujolais Nouveau le 24 novembre à l’Institut français de Thessalonique au profit de l’Association française d’entraide (artandlife.gr, 24 novembre)


Sources :
- Presse écrite de Thessalonique : « ThessNews »
- Presse écrite régionale : « O Chronos » (Komotini), « Empros » (Xanthi), « Gnomi » et « Eleftheri Thraki » (Alexandroupolis)
- Presse électronique de Macédoine : « Voria.gr », « Thestival.gr », « Karfitsa.gr », « ThessNews.gr », « Cityportal.gr », « Seleo.gr », de Thessalie : « Thessalia online », « Larissanet.gr », « Eleftheria.gr »
- Presse électronique de Thrace : « Thrakitoday.com », « Gatzoli.gr », « Azinlikça.net » (presse de la communauté musulmane de Thrace) et d’Epire : « NeoiAgones.gr », « Agon.gr », « ProinosLogos.gr »
La revue de la presse est préparée une fois par semaine par le service de presse du Consulat et est destinée à tous celles et ceux qui désirent s’informer en français sur l’actualité hellénique telle qu’elle apparaît dans les quotidiens grecs de Grèce du nord.
Clause de non-responsabilité :
La revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le Consulat Général ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse grecque.
Abonnement  : Vous pouvez, sur demande, vous abonner à la revue de la presse. Vous recevrez la revue une fois par semaine par messagerie électronique. Envoyez votre message en mentionnant dans l’objet "Abonnement à la revue de presse".

Abonnement/Désabonnement

dernière modification le 04/12/2017

haut de la page