Revue de la presse de Grèce du nord du 18 au 26 juillet 2017

POINTS FORTS
IMAGE DE LA FRANCE

  • Visite du Président français Emmanuel Macron les 7 et 8 septembre en Grèce
  • Célébration de la fête nationale à Thessalonique



VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

  • Fragilisation du maire de Thessalonique



ÉCONOMIE

  • Nationalisation de l’Organisme des transports urbains de Thessalonique
  • Projet de construction d’une grande marina à Pylaia



CULTURE-ÉDUCATION

  • Promotion de Thessalonique en tant que destination internationale d’éducation et de formation



BALKANS-RÉGION

  • Bilan mitigé de l’afflux massif de touristes balkaniques en Grèce du nord



MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

  • Ministère grec de l’Immigration : 15 000 délocalisations de réfugiés, 6 500 réunifications familiales et 7 000 retours volontaires

IMAGE DE LA FRANCE

Grèce-France

Le site Voria.gr annonce, de sources exclusives, la visite du Président français Emmanuel Macron les 7 et 8 septembre à Athènes et “très probablement à Thessalonique” en vue de soutenir les investissements français en Grèce, notamment le rachat du port de Thessalonique par le consortium auquel participe le groupe CMA CGM via la société Terminal Link. Par ailleurs, le site rappelle de manière très positive les déclarations de M. Macron formulées avant le second tour des élections présidentielles favorables à une restructuration de la dette grecque et au maintien de la Grèce dans la zone euro. Enfin, au titre des perspectives d’investissements français en Grèce, Voria.gr rapporte un certain désintérêt de la société Suez pour le rachat de 23 % de la Compagnie des eaux et égouts de Thessalonique, notamment depuis la décision du gouvernement de ne privatiser que 49% de son capital, la majorité restant ainsi sous contrôle public (Voria.gr, 24 juillet).

Fête nationale

« La présence française se fait à nouveau sentir en Grèce du nord » titre le site Huffpost, qui consacre un long article à la célébration de la fête nationale dans l’atrium du musée de la Culture byzantine de Thessalonique. Il souligne le choix de ce lieu prestigieux et retient des propos du Consul général et directeur de l’Institut français de Thessalonique, M. Philippe Ray, l’annonce de plusieurs projets visant à renforcer et rénover la présence française : ouverture d’une librairie francophone dès le mois de septembre dans les locaux de l’Institut, lancement d’un cursus Master 2 Droit des affaires de l’université Paris 13 - Sorbonne Paris en octobre 2017 et projet d’ouverture dans ses locaux d’un bistrot français. Le journaliste souligne que l’isolationnisme américain et les effets du Brexit avaient pour conséquence de remettre en avant la France et l’Allemagne. Il mentionne à ce titre le consortium franco-allemand retenu pour prendre la direction du port de Thessalonique, qui va redynamiser le rôle de la Macédoine et de Thessalonique dans le sceteur du transport maritime (Huffpost.gr, Typosthes.gr, Thinkfree, 18, 19 et 20 juillet).

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

Ville de Thessalonique

Nouveau coup dur pour le maire de Thessalonique, M. Yiannis Boutaris, dont la faible majorité a tendance à s’effriter ces derniers mois. Ainsi, le célèbre programme culturel annuel des Dimitria n’a pas été adopté lors de la dernière séance de l’été du Conseil municipal, en raison de l’absence de plusieurs conseillers de la majorité ! Auparavant, cinq conseillers de la majorité ont rejeté la proposition du maire de fermeture d’une école primaire de la ville pour des raisons techniques, se ralliant ainsi aux arguments de l’opposition (Makedonia, 25 juillet).

ÉCONOMIE

Transports publics

L’ensemble de la presse rend compte de l’adoption au Parlement grec du projet de loi sur la nationalisation de l’OASTH (Organisme des transports urbains de Thessalonique). Pour sa part, M. Boutaris, maire de Thessalonique, a exprimé son vif mécontentement vis-à-vis du gouvernement, celui-ci ne l’ayant pas invité, comme d’autres maires de l’agglomération thessalonicienne, au débat sur le projet de loi en question en commission parlementaire. Par ailleurs, les employés de l’OASTH se sont exprimés en faveur de la nationalisation de leur société, leurs emplois étant préservés dans le nouvel organisme public (Makedonia, 21 juillet).
Construction d’une grande marina à Pylaia
L’hebdomadaire ThessNews présente le projet de construction d’une grande marina à Pylaia (banlieue est de Thessalonique), d’un budget total de 40 millions d’euros environ, devant accueillir 440 bateaux de tous types (jusqu’à 75 m de long). La ville de Pylaia est actuellement en attente du feu vert du ministère du Tourisme pour le lancement d’un appel d’offres international (ThessNews, 22 juillet).

BALKANS-RÉGION

Tourisme balkanique

Près de 6 000 véhicules, dont 35-40 % en provenance de Serbie et 20 % de l’ARYM, entreraient quotidiennement en Grèce par le poste-frontière d’Evzoni (Grèce-ARYM). Ce chiffre monterait à 8 000 les vendredis et à 10 000 les weekends. Cependant, cet afflux massif de touristes en provenance des Balkans ne semble pas apporter les recettes escomptées. En effet, la majorité de ces touristes arriveraient en Grèce avec l’approvisionnement nécessaire pour toute la durée du séjour. De plus, les touristes les plus fortunés sembleraient opter pour des séjours « tout inclus » dans de grands hôtels, n’arrangeant pas ainsi les affaires des petits commerçants locaux (ThessNews, 22 juillet).

CULTURE-ÉDUCATION

Études à Thessalonique

Signature d’un protocole de coopération entre la municipalité de Thessalonique et les institutions universitaires locales en vue de promouvoir la ville en tant que destination internationale d’éducation et de formation. « Thessalonique est une ville idéale pour des études vu son haut niveau d’études et le faible coût d’inscription et du niveau de vie », a souligné M. Pengas, maire-adjoint au Tourisme et aux relations internationales de Thessalonique (Makedonia, 21 juillet).

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

Centre d’accueil de Diavata

« 15 000 personnes (réfugiés) ont quitté la Grèce dans le cadre de la procédure de délocalisation, alors que nous avons 6 500 réunifications familiales et 7 000 retours volontaires » a indiqué M. Mouzalas, ministre grec à l’Immigration, en visite dans le centre d’accueil de réfugiés de Diavata (banlieue de Thessalonique), récemment réaménagé grâce à l’appui financier de la Direction générale de l’Aide humanitaire et Protection civile de l’U.E. (DG ECHO) et du Ministère allemand des affaires étrangères (Makedonia, 21 juillet).

Clause de non-responsabilité :

La revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le Consulat Général ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse grecque.

Consultation en ligne
Abonnement/Désabonnement
Sources :
- Presse écrite de Thessalonique : « Makedonia », « Thessaloniki »
- Presse écrite régionale : « O Chronos » (Komotini), « Empros » (Xanthi), « Gnomi » et « Eleftheri Thraki » (Alexandroupolis)
- Presse électronique de Macédoine : « Voria.gr », « Thestival.gr », « Karfitsa.gr », « ThessNews.gr », « Cityportal.gr », « Seleo.gr », de Thessalie : « Thessalia online », « Larissanet.gr », « Eleftheria.gr », de Thrace : « Thrakitoday.com », « Gatzoli.gr », « Azinlikça.net » (presse de la communauté musulmane de Thrace) et d’Epire : « NeoiAgones.gr », « Agon.gr », « ProinosLogos.gr »

dernière modification le 21/08/2017

haut de la page