Revue de la presse de Grèce du nord du 1er au 24 septembre 2018

POINTS FORTS
CULTURE-ÉDUCATION
-  La Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées Geneviève Darrieussecq aux commémorations de l’Armistice de Thessalonique ;
-  Présentation du nouvel agenda culturel de l’Institut français de Thessalonique ;
-  L’Association des scientifiques de la minorité (musulmane) de Thrace occidentale, le « pseudo-mufti » de Komotini et le gouvernement turc dénoncent le projet de décret présidentiel redéfinissant les fonctions des muftis en Thrace ;
-  Suspension d’un projet de création d’un lieu de mémoire de la Shoah à Thessalonique ;

ÉCONOMIE
-  Foire internationale de Thessalonique :
o Secrétaire d’Etat à l’Economie et au Développement : « La Grèce doit monter dans le train de la 4ème révolution industrielle » ;
o Ambassadeur des Etats-Unis en Grèce : « La Foire internationale de Thessalonique constituera un point de référence dans nos relations bilatérales » ;
o Quelque 120 startups au stand « Digital Greece » ;

- Sociétés innovantes de Thessalonique à la recherche d’emplois spécialisés ;
-  Chambre gréco-allemande de commerce et d’industrie : « Nous constatons une augmentation de l’intérêt des sociétés allemandes, durant ces deux dernières années, pour la Grèce du nord (…) en particulier pour les secteurs de l’énergie, des énergies renouvelables et de l’environnement » ;
-  Courant touristique français en augmentation à Thessalonique ;

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ
-  Échauffourées entre les forces de police et les opposants à l’accord de Prespes ;
-  Président de la Nouvelle Démocratie : « La N.D. ne votera pas l’accord de Prespes » ;
-  Petite avance en termes de préférences électorales de la Nouvelle Démocratie sur le SYRIZA à Thessalonique malgré l’opposition majoritaire de la population du nord du pays à l’accord de Prespes ;
-  Candidature de la nouvelle Secrétaire d’Etat de Macédoine-Thrace aux prochaines élections municipales de Thessalonique ?

BALKANS-RÉGION
-  Renvoi en Turquie de deux militaires turcs interceptés à la frontière gréco-turque ;

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS
-  Plus de cinq milles migrants auraient traversé la frontière gréco-turque en 2017.

CULTURE-ÉDUCATION

Front d’Orient

Conférence intitulée « Dans le tourbillon de la Grande Guerre : Thessalonique vue par l’Armée d’Orient (1915-1918) » les 28 et 29 septembre au Musée de la Culture byzantine à Thessalonique, en coopération avec le Consulat général de France et l’Institut français de Thessalonique. Cette conférence, comme les cérémonies commémoratives du 29 septembre au cimetière militaire interallié de Zeitenlick en présence de Mme Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, s’inscrivent dans le cadre de la commémoration du centenaire de l’Armistice de Thessalonique ayant précipité la fin de la Première guerre mondiale.
Le compositeur français Philippe Forget clôturera les cérémonies par un concert pour piano et violon intitulé « Zeitenlick » ; cette œuvre sera présentée en avant-première la veille à l’Institut français de Thessalonique (Thestival.gr, Voria.gr, 21 septembre).
La presse évoque également les cérémonies commémoratives qui auront lieu le lendemain dans la nécropole de Zeitenlick en présence du Patriarche œcuménique de Constantinople, du Patriarche orthodoxe de Serbie et de l’Archevêque orthodoxe de Grèce (Thestival.gr, 19 septembre).

Institut français de Thessalonique

« Nouveauté, diversité et partenariats », tels sont les trois axes du programme de l’Institut français de Thessalonique », note Voria.gr, rendant compte ainsi de la conférence de presse du Consul général de France et directeur de l’IFT Philippe Ray présentant le nouvel agenda culturel de l’IFT (septembre-décembre 2018) (Voria.gr, 20 septembre).
« Exposition de mode française et de bande dessinée, et semaine du goût au programme de l’IFT », « Nouveau programme avec un air nouveau à l’IFT » titrent, quant à eux, Thestival.gr et Typosthes.gr (21 septembre).

Application de la Charia

« Nous ne pouvons en aucun cas accepter le décret présidentiel (définissant les nouvelles fonctions des muftis en Thrace), puisque celui-ci n’est pas le fruit d’un dialogue avec la minorité et interdit l’emploi de la langue turque » a souligné le président de l’ « Association des scientifiques de la minorité (musulmane) de Thrace occidentale », en présence des députés musulmans de Rhodope MM. Mustafa Mustafa (SYRIZA), Ayhan Karayusuf (SYRIZA) et Ilhan Ahmet (PASOK-DIMAR) et de Xanthi Huseyin Zeybek (SYRIZA).
La presse relève également la conférence de presse du « pseudo-mufti » de Komotini Ibrahim Serif dans le bâtiment de la « Jeunesse turque de Komitini » désapprouvant l’application du décret en question qui placerait le bureau du mufti « sous le contrôle d’employés de l’Etat » (O Chronos, 8 septembre).
« Nouvelle provocation d’Ankara qui exige des changements pour les muftis en Thrace » titre le site Thestival.gr, critiquant ainsi les déclarations du porte-parole du ministère turc des affaires étrangères, M. Hami Aksoyn. En effet, celui-ci a reproché Athènes de tenter de lever l’autonomie des muftis de Thrace et exigé de tenir compte à ce sujet des réserves exprimées par la « Minorité turque de Thrace occidentale » (Eleftheri Thraki, 12 septembre).

Shoah

M. Boutaris reproche à ses anciens « compagnons » MM. Zervas, Kourakis et Avramopoulos de s’être rallier aux côtés de l’opposition, d’avoir ainsi bloqué le projet de transformation du parking de la Place de la Liberté en lieu de mémoire de la Shoah. L’opposition accuse la majorité de ne pas avoir prévu la construction d’un parking en sous-sol (Thestival.gr, 19 septembre).

ÉCONOMIE

83ème Foire internationale de Thessalonique

Industrie
« L’industrie et plus largement le secteur de la transformation occupent une place importante dans les plans de développement du gouvernement. La Grèce doit monter dans le train de la 4ème révolution industrielle », a souligné le Secrétaire d’Etat à l’Economie et au Développement Stergios Pitsiorlas, à l’occasion d’une interview en marge de la Foire internationale de Thessalonique.
« Nous sommes un pays développé et nous nous devons d’améliorer la compétitivité de l’économie sans avoir des salaires bas ou une fiscalisation très faible. Nous devons soutenir le développement et la compétitivité du savoir-faire, de l’innovation, de la qualité de nos produits et des secteurs où nous bénéficions d’un avantage comparatif », a-t-il indiqué en réponse à la fuite d’entreprises grecques de Grèce du nord vers les pays voisins en raison des taxes réduites et du faible coût de la main d’œuvre (ThessNews, 8 septembre).

Grèce-Etats-Unis
« La Foire internationale de Thessalonique constituera un point de référence dans nos relations bilatérales » a affirmé l’ambassadeur des Etats-Unis en Grèce Geoffrey Ross Pyatt, en commentaire de la participation de son pays à la FIT en tant qu’invité d’honneur.
« Leur présence démontre leur engagement d’investir et d’être présents en Grèce », a-t-il noté, se référant aux exposants américains (Microsoft, Google, Coca Cola, Cisco, Visa, IBM, Intralot, Pfizer et Hewlett-Packard), tout en ajoutant : « Exxon-Mobil vient de remporter l’offre pour des recherches au large de la Crète, la société Avis est revenue sur le marché grec avec 300 millions USD, les entreprises Hyatt, Marriott et Wyndham ouvrent de nouveaux hôtels en Grèce, alors que Tesla a ouvert un nouveau centre de recherches ».
« L’année 2018 est réellement l’année de l’Amérique en Grèce » conclu-t-il, rappelant également les divers accords signés entre les deux pays : contrat de modernisation des F16 de la chasse grecque, élargissement de la présence d’entreprises américaines dans le port d’Alexandroupolis, installation de drones américains à Larissa et exercices communs des marines militaires respectives (Voria.gr, 7 septembre).

Innovation
Présence de quelques 120 startups au stand « Digital Greece » du ministère de la Politique digitale à la Foire internationale de Thessalonique. Grâce aux services de la 3ème Chaine de télévision nationale (ERT3), ces startups auront la possibilité de présenter leur projet à l’échelle nationale (Voria.gr, 6 septembre).

Innovation et technologie

Plus de 1 000 emplois auraient été créés, ces dix-huit derniers mois, au sein de sociétés innovantes de Thessalonique. Faute de candidats, près 600 autres propositions d’emploi hautement spécialisé (ingénieurs électriciens et mécaniciens, et autres professions scientifiques) resteraient sans réponses, selon le président de la Zone d’innovation Alexandria (Thessalonique) Pantelis Aggelidis, à l’occasion d’une interview commune avec le président de la Technopole de Thessalonique Tassos Tzikas et le maire-adjoint de Thessalonique au Développement touristique et Relations internationales Spyros Pegkas.
Les trois représentants en question ont invité les institutions de la ville à soutenir leur projet commun de ramener à Thessalonique les scientifiques ayant quitté la Grèce, ces dernières années, à la recherche d’un emploi. En ce sens, ils envisageraient d’organiser des conférences à l’étranger et campagnes d’information sur le web et créer une rubrique sur le site www.investinthessaloniki.com où les entreprises innovantes auront la possibilité d’y publier des annonces d’emploi. Tant M. Tzikas, qui préside également la Foire internationale de Thessalonique et l’Association des entreprises informatiques de Grèce, que M. Aggelidis ont cité des exemples « montrant que quelque chose bouge à Thessalonique dans les secteurs de l’innovation et des technologies ».
Enfin, tout en appelant le gouvernement à offrir au personnel hautement spécialisé des avantages fiscaux et de sécurité sociale, ils ont exprimé leur certitude quant à la possibilité de Thessalonique de devenir un hub technologique (Thestival.gr, 12 septembre).

Grèce-Allemagne

« Nous constatons une augmentation de l’intérêt des sociétés allemandes, durant ces deux dernières années, pour la Grèce du nord (…) en particulier pour les secteurs de l’énergie, des énergies renouvelables et de l’environnement » a souligné le Directeur général de la Chambre gréco-allemande de commerce et d’industrie Athanasios Kelemis. Selon lui, l’Allemagne aurait été en 2017 le principal partenaire commercial de la Grèce. Les exportations allemandes vers la Grèce ont augmenté de 9,2 % le premier trimestre 2018, alors que les exportations grecques vers l’Allemagne ont enregistré, durant la même période, une baisse de 1,2%. Enfin, le nombre de touristes allemands en Grèce devrait cette année atteindre les quatre millions, enregistrant ainsi un nouveau record (Voria.gr, 6 septembre).

Tourisme en Grèce

Augmentation de 12,67 % du nombre de nuitées de touristes français à Thessalonique : 15 104 nuitées de janvier à juin 2018 contre 13 406 la même période 2017, plaçant ainsi la France en 9ème position. Le nombre de nuitées d’Israéliens aurait fortement progressé cette année (+113,16%) : 64 205 contre 30 121, plaçant ainsi Israël en deuxième position juste derrière Chypre (64 003) (ThessNews, 15 septembre).

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

Manifestations

L’ensemble de la presse rend compte des échauffourées - entre les forces de police et les manifestants opposés à l’accord de Prespes - survenues le 8 septembre devant le Palais des congrès de la Foire internationale de Thessalonique au moment où le Premier ministre grec Alexis Tsipras tenait son discours traditionnel marquant la rentrée politique. Huit personnes ont été arrêtées à l’occasion, quinze policiers blessés, alors que plusieurs magasins, trottoirs, poubelles et voitures ont été endommagés (Makthes.gr, 9 septembre).
Par ailleurs, qualifiant la journée en question de « catastrophique pour la ville de Thessalonique », le maire Yiannis Boutaris a proposé, à nouveau, que l’inauguration de la FIT ait lieu sans la présence de politiques, mettant ainsi en avant uniquement son caractère commercial (Thestival.gr, 9 septembre).

Grèce-ARYM

« La Nouvelle Démocratie ne votera pas l’accord (de Prespes). Si, entre-temps, des élections ont lieu, nous ne ratifierons pas l’accord », a souligné le président de la Nouvelle Démocratie Kyriakos Mitsotakis, à l’occasion de la Foire internationale de Thessalonique. « La marche (de l’ARYM) vers l’UE s’avèrera longue. Nous examinerons alors toutes les éventualités » a-t-il averti (Thestival.gr, 16 septembre).

Municipalité de Thessalonique

Après le retrait quasi certain de la course aux prochaines élections municipales du maire actuel de Thessalonique (il s’est récemment déclaré « fatigué »), le SYRIZA, qui jusqu’à présent soutenait sa candidature, envisagerait de proposer à la tête de la ville la nouvelle Secrétaire d’Etat de Macédoine-Thrace Katerina Notopoulou, « vedette » du dernier remaniement ministériel. En effet, sa promotion au rang de SE avait engendré des réactions négatives à son égard, surtout en raison de son jeune âge (30 ans) et de son manque d’expérience, provoquant, à leur tour, une multitude de réactions de sympathie et soutien. D’ailleurs, sa longue interview (plus d’une heure), accordée le 6 septembre à un journaliste de la première chaîne nationale (ERT1), ne vient que confirmer les intentions du Premier ministre à ce sujet (Voria.gr, 7 septembre).

Sondage

Sous le titre « La ND au +9%. Le SYRIZA résiste », ThessNews publie les résultats d’un sondage ne donnant, en termes de préférences, à la Nouvelle Démocratie (24%) qu’une avance de 9% sur le SYRIZA (15%) à Thessalonique, « malgré le tollé soulevé par l’accord de Prespes contre le gouvernement ». Aux élections législatives de septembre 2015, le SYRIZA avait obtenu dans la 1ère circonscription de Thessalonique 35,81 % des voix et la ND 25,29% (ThessNews, 15 septembre).

BALKANS-RÉGION

Arrestation de militaires turcs

La presse relève l’arrestation de deux militaires turcs qui se seraient égarés par inadvertance avec deux autres militaires sur le territoire grec à proximité de Ferres (30 km d’Alexandroupolis) et Poros. Après quelques heures de négociations entre les états-majors des deux pays, les deux militaires turcs en question ont pu rejoindre librement la Turquie. La presse ne manque pas de rappeler le sort réservé aux deux soldats grecs relâchés dernièrement après plus de cinq mois de détention pour avoir franchi par mégarde également la frontière gréco-turque (Thestival.gr, 9 septembre).

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

Immigration clandestine

« Près de 18 000 migrants clandestins sont arrivés en Europe par les frontières terrestres depuis janvier (2018), soit sept fois plus que la même période 2017 », note l’Organisation internationale pour les migrations. Près de 5 550 d’entre eux auraient traversé la frontière gréco-turque en 2017 (Eleftheri Thraki, 19 septembre).

------------

La revue de la presse est préparée une fois par semaine par le service de presse du Consulat et est destinée à tous celles et ceux qui désirent s’informer en français sur l’actualité hellénique telle qu’elle apparaît dans les quotidiens grecs de Grèce du nord.

Clause de non-responsabilité :
La revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le Consulat Général ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse grecque.

Abonnement  : Vous pouvez, sur demande, vous abonner à la revue de la presse. Vous recevrez la revue une fois par semaine par messagerie électronique. Envoyez votre message en mentionnant dans l’objet "Abonnement à la revue de presse".

Abonnement/Désabonnement |

dernière modification le 08/10/2018

haut de la page