Revue de la presse de Grèce du nord du 6 au 12 juin 2017

POINTS FORTS
ÉCONOMIE

  • Port de Thessalonique : activité en forte croissance en 2016, avant sa privatisation. Perspectives de croissance positives.
  • Le consortium, futur propriétaire du port, dont CMA-CGM, ferait pression sur le gouvernement pour accélérer les investissements prévus sur les réseaux ferroviaire et routier.
  • Une nouvelle requête de Dubaï Ports World pourrait retarder la procédure de privatisation.
  • Bilan prometteur des activités du port de Thessalonique. Dubaï Ports World retarde la procédure de privatisation.
  • Compagnie des eaux et égouts de Thessalonique : 166 millions d’euros d’investissements d’ici 2023.
  • Vif intérêt allemand et hollandais dans le secteur agricole en Thrace.
MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

  • Les autorités grecques accusées de refoulements illégaux de demandeurs d’asile vers la Turquie.
  • Cours de français pour réfugiés à l’initiative de l’Institut français de Thessalonique.
ÉDUCATION

  • Vives protestations des recteurs des universités Aristote et de Macédoine à Thessalonique contre le projet de révision de la « loi Diamantopoulou ».
BALKANS-RÉGION

  • Accord de coopération entre la Foire internationale de Thessalonique-Helexpo (Grèce) et Roscongress (Russie).
SÉCURITÉ

  • « Forte hausse » du trafic d’immigrés clandestins via la frontière terrestre entre la Grèce et la Turquie.
  • Renfort des contrôles frontaliers entre la Grèce et la Bulgarie.
IMAGE DE LA FRANCE

  • Ateliers d’éveil à la langue française à Alexandroupolis

ÉCONOMIE

Port de Thessalonique
L’organisme du port de Thessalonique prévoit une forte hausse de ses activités et bénéfices durant l’année 2017. Transiteraient ainsi par le port 360 000 containers (TEUS) et 4 000 000 tonnes de produits et marchandises acheminés par cargo, enregistrant ainsi de nouveaux records sur les dix et cinq dernières années respectivement. La presse y voit un « rebond » d’activités du port surtout par rapport à l’an dernier. En 2016, le port avait fortement été touché par les 32 jours de grève de ses employés, la fermeture de la voie ferrée Thessalonique-Skopje (fermée pendant 67 jours par les réfugiés et migrants) et le blocus routier entre Thessalonique et Promahona (frontière gréco-bulgare bloquée pendant 20 jours par des agriculteurs) (Thestival.gr, 8 juin).

Le nouveau propriétaire du port (consortium DIEP- CMA CGM- Belterra), dont l’objectif est d’atteindre d’ici 5 ans les 700 000 containers (TEUS), exercerait actuellement des pressions sur le gouvernement pour accélérer la construction des tronçons routier et ferroviaire devant relier les installations portuaires aux réseaux nationaux.

« La décision de Dubaï Ports World de demander une prolongation du délai de dépôt d’une nouvelle lettre de garantie a surpris, celle-ci n’étant pas obligatoire durant cette phase pour le second enchérisseur », note Makedonia, qui présage de nouveaux retards dans l’accomplissement de la procédure de privatisation de 67% de l’organisme du port de Thessalonique. Selon la presse, cette initiative serait liée au fait que DPW détient des actions du port roumain de Constantza concurrentiel à Thessalonique. De plus, la presse y voit également l’intervention d’un « homme clé », proche du gouvernement grec, de DPW et COSCO, propriétaire du port du Pirée, « concurrent intérieur » à celui de Thessalonique (Makedonia, 11 juin).

Compagnie des eaux et égouts de Thessalonique
La Compagnie des eaux et égouts de Thessalonique (EYATH) envisagerait d’investir 166 millions d’euros d’ici 2023. Présenté par son président, M. Krestenitis, le plan d’investissements de la Compagnie comprend l’agrandissement des installations de traitement d’eau de la ville et l’extension du réseau d’eau et d’égouts vers d’autres communes de l’agglomération thessalonicienne. Par ailleurs, M. Krestenitis s’est félicité de l’augmentation du chiffre d’affaires de l’EYATH durant l’année 2016 (73 ,3 millions € contre 73 millions en 2015) et des bénéfices bruts (29,5 millions € contre 26 millions) (Makedonia, 9 juin).

Agriculture
La presse de Thrace note un vif intérêt, surtout de sociétés allemandes et hollandaises, pour la construction de grandes serres chauffées par géothermie dans la région d’Alexandroupolis (I Gnomi, Eleftheri Thraki, 3 juin).

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

Grèce-Turquie
Publication d’un communiqué de presse de l’Union grecque des droits de l’Homme accusant les autorités grecques de refouler illégalement des demandeurs d’asile vers la Turquie. L’union évoque à titre d’exemple le refoulement du journaliste turc, M. Murat Capan (condamné pour terrorisme par la justice turque à 22,5 années de prison), qui aurait été arrêté le 24 mai dernier, en compagnie de deux autres personnes, à Didymotiho. Malgré le dépôt de leur demande d’asile, ils auraient été emmenés jusqu’au fleuve Evros puis forcés à monter dans une embarcation en direction de la Turquie (Eleftheri Thraki, 3 juin).

Le 1er juin, une famille turque aurait été refoulée de la même manière en Turquie (Makedonia, 9 juin).

« Il est crucial que les autorités grecques entament une enquête approfondie à ce sujet », a indiqué M. Philippe Leclerc, représentant du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) en Grèce (Thestival.gr, 8 juin).

Institut français de Thessalonique
Cours de français pour réfugiés à l’initiative de l’Institut français de Thessalonique en collaboration avec l’ONG Solidarity Now, du 3 mai au 31 juillet au Blue Refugee center, avec le soutien du Haut Commissariat des nations Unies pour les Réfugiés (Thestival.gr, 29 mai).

ÉDUCATION

Universités
Vives protestations des recteurs des universités Aristote et de Macédoine à Thessalonique contre le projet de révision de la « loi Diamantopoulou » gérant le fonctionnement des universités. Le nouveau projet prévoit la suppression des Conseils universitaires, le retour de l’asile universitaire, un nouveau mode d’élection des autorités rectorales, des changements dans le fonctionnement des programmes doctoraux, etc. Les deux recteurs y voient de sérieux problèmes de fonctionnement (Makedonia, 11 juin).

BALKANS-RÉGION

Thessalonique - Saint-Pétersbourg
Signature d’un accord de coopération entre la Foire internationale de Thessalonique-Helexpo et Roscongress, en marge du Forum économique mondial de Saint-Pétersbourg, réalisé les 1, 2 et 3 juin sous l’égide du président russe Vladimir Poutine. Les deux parties ont examiné à cette occasion l’éventualité d’organiser en commun un forum économique à Thessalonique (Makedonia, 7 juin).

SÉCURITÉ

Immigration clandestine
Makedonia constate une « forte hausse » du trafic d’immigrés clandestins, surtout d’origine pakistanaise, via les « passages d’Evros » (frontière gréco-turque), comme en témoigneraient les arrestations en mai 2017 de 403 migrants et 40 passeurs en Macédoine orientale-Thrace, en hausse de 23% et 37 % respectivement par rapport au mois précédent. Par ailleurs, la presse rend compte de la 5ème affaire de prise d’otages de migrants par leurs passeurs élucidée par la police de Thessalonique (Makedonia, 7 juin).

Contrôles frontaliers
Le renfort des contrôles frontaliers entre la Grèce et la Bulgarie aurait porté ses fruits comme en témoigne le nombre de trafiquants de tabac, alcool et carburants arrêtés au poste-frontière de Promahona : 82 arrestations (66 affaires) de janvier à mai 2017, contre 10 arrestations (5 affaires) durant la même période 2016 (Makedonia, 11 juin).

IMAGE DE LA FRANCE

Langue française
Le quotidien I Gnomi consacre une page entière aux « ateliers d’éveil à la langue française » menés, durant le mois de mai 2017, dans une maternelle d’Alexandroupolis par des étudiants du Département des sciences de l’éducation de l’université de Démocrite en Thrace dans le cadre du programme européen Teachers4Europe. Le quotidien se réfère également aux ateliers de même type mis en place depuis plusieurs années par l’Association de l’Amitié franco-hellénique « La Maison d’Antoinette » à Alexandroupolis (I Gnomi, 3 juin).

Sources :
- Presse écrite de Thessalonique : « Makedonia », « Thessaloniki »
- Presse écrite régionale : « O Chronos » (Komotini), « Empros » (Xanthi), « Gnomi » et « Eleftheri Thraki » (Alexandroupolis)
- Presse électronique de Macédoine : « Voria.gr », « Thestival.gr », « Karfitsa.gr », « ThessNews.gr », « Cityportal.gr », « Seleo.gr », de Thessalie : « Thessalia online », « Larissanet.gr », « Eleftheria.gr »,
- Presse électronique de Thrace : « Thrakitoday.com », « Gatzoli.gr », « Azinlikça.net » (presse de la communauté musulmane de Thrace) et d’Epire : « NeoiAgones.gr », « Agon.gr », « ProinosLogos.gr »
La revue de la presse est préparée une fois par semaine par le service de presse du Consulat et est destinée à tous celles et ceux qui désirent s’informer en français sur l’actualité hellénique telle qu’elle apparaît dans les quotidiens grecs de Grèce du nord.
Clause de non-responsabilité :
La revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le Consulat Général ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse grecque.
Abonnement  : Vous pouvez, sur demande, vous abonner à la revue de la presse. Vous recevrez la revue une fois par semaine par messagerie électronique. Envoyez votre message en mentionnant dans l’objet "Abonnement à la revue de presse".

Abonnement/Désabonnement

dernière modification le 19/06/2017

haut de la page