Revue de la presse de Grèce du nord du 6 au 19 mars 2018

POINTS FORTS
BALKANS-RÉGION
-  Mouvements de solidarité envers les deux militaires grecs arrêtés à la frontière gréco-turque par une patrouille turque ;
-  Optimisme quant aux résultats du 1er Forum entrepreneurial Grèce-Serbie à Thessalonique ;

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ
-  L’homme d’affaires gréco-russe Ivan Savvidis prêt à investir encore plus en Grèce ?

ÉCONOMIE
-  En phase d’achèvement la procédure de concession de 67 % des actions de l’Organisme du port de Thessalonique au consortium « South East Gateway Thessaloniki » ;

CULTURE-ÉDUCATION
-  Marche en mémoire des 50 000 Juifs de Thessalonique déportés en Allemagne ;

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS
-  Refuge à Thessalonique pour plus de 350 réfugiés politiques turcs pourchassés en Turquie ;
-  Démantèlement à Thessalonique d’un grand réseau d’immigration clandestine

IMAGE DE LA FRANCE
-  Large couverture de presse de l’opération « Goût de/Good France » en Grèce du nord et du marché de produits français à Thessalonique.

BALKANS-RÉGION

Grèce-Turquie

L’ensemble de la presse rend compte de l’affaire deux militaires grecs arrêtés le 1er mars par l’Armée turque, égarés par inadvertance sur le sol turc, alors qu’ils étaient en patrouille dans la région d’Evros. Actuellement, en prison à Edirne, les deux militaires sont en attente du procès où ils risqueraient de se voir infliger plusieurs années de prison pour espionnage.
Plusieurs manifestations en solidarité aux deux militaires grecs ont eu lieu en Thrace, notamment à Orestiada, où le Secrétaire d’Etat grec à la Défense, M. Kouvelis, s’était rendu, accompagné du Chef de l’Etat-major de l’Armée grecque, pour consoler les familles. Une autre manifestation de soutien a également eu lieu devant le Consulat général de Turquie à Thessalonique
Par ailleurs, la presse note le mécontentement des commerçants d’Edirne quant à l’arrêt de visites de Grecs dans leur ville en réaction aux deux arrestations en question (Thestival.gr, Voria.gr, 9, 11, 13 et 14 mars).

Grèce-Serbie

« Je reste optimiste. Les relations bilatérales entre entreprises grecques et serbes vont se développer les prochaines années (…) malgré la baisse des investissements grecs en Serbie liée au départ de trois banques grecques », a souligné le directeur du Service commercial de l’Ambassade de Grèce en Serbie, en marge du 1er Forum entrepreneurial Grèce-Serbie, organisé le 19 mars à Thessalonique. « Je considère qu’il est juste de débuter ces forums à Thessalonique (…), celle-ci étant très proche des Balkans, nombreux entrepreneurs de Grèce du nord ayant déjà des activités en Serbie, alors que les Serbes connaissent très bien la ville et sa population ainsi que la Grèce du nord en général ».
Avec 1,7 Mds €, la Grèce serait le 3ème investisseur étranger en Serbie où quelque 160 entreprises grecques seraient actuellement installées. En 2017, les exportations grecques vers la Serbie avaient atteint les 287 M €, soit 10% de plus par rapport à 2016. Les exportations serbes vers la Grèce ont, quant elles, également augmenté durant cette période : 162 M € contre 133 M €. Les secteurs pouvant déboucher sur des collaborations gréco-serbes seraient le tourisme, l’immobilier, l’agriculture, l’alimentation, les énergies renouvelables, les nouvelles technologies, la santé, l’industrie pharmaceutique, etc. (Voria.gr, 17 mars).

VIE POLITIQUE-SOCIÉTÉ

Ivan Savvidis

L’hebdomadaire ThessNews relève en Une l’ « Affaire du siècle », rendant compte de la vente de la société russe « Donskoy Tabak », appartenant à l’homme d’affaires gréco-russe Ivan Savvidis, pour la somme de 1,6 Mds USD, au géant Japan Tobacco. Pour ThessNews, cette affaire viendrait ainsi lever tout soupçons des Occidentaux, surtout des Américains et Britanniques, quant à l’origine douteuse des fonds investis en Grèce par le Groupe Dimera de M. Savvidis, notamment récemment dans le port de Thessalonique. Selon ses proches, il envisagerait d’investir dans les secteurs de la logistique, de l’alimentation et du tourisme. « J’espère que M. Ivan Savvidis investira une partie des 1,6 Mds USD à Thessalonique et dans la région », a souligné, pour sa part, le maire de Thessalonique Yiannis Boutaris.
Par ailleurs, l’irruption de M. Savvidis, en tant que président du PAOK (Thessalonique), l’arme à la ceinture, sur la pelouse pour interpeller l’arbitre de la rencontre face à l’équipe athénienne AEK, suite à une phase douteuse, a largement dominée, pendant plusieurs jours, l’actualité nationale, révélant selon la presse un « conflit nord-sud » de longue date (ThessNews, 17 mars).

ÉCONOMIE

Port de Thessalonique

La presse annonce pour fin mars l’achèvement de la procédure de concession de 67 % des actions de l’Organisme du port de Thessalonique au consortium « South East Gateway Thessaloniki », composé des sociétés Deutsche Invest Equity Partners GmbH, Terminal Link SAS et Belterra Investments Ltd., l’Etat ne préservant plus que 7,2 % de ses parts (Voria.gr, 14 mars).

CULTURE-ÉDUCATION

Shoah

« Thessalonique continuera à se rappeler » a souligné M. Boutaris, maire de Thessalonique, lors de la marche organisée le 18 mars, à l’initiative de la Communauté israélite de Thessalonique, en coopération avec la ville, en mémoire des 50 000 juifs déportés vers les camps de concentration allemands durant la Seconde guerre mondiale (Thestival.gr, 18 mars).

MIGRANTS ET RÉFUGIÉS

Réfugiés turcs à Thessalonique

Plus de 350 réfugiés politiques turcs, pourchassés en Turquie après le coup d’Etat manqué contre le président turc Recep Tayyip Erdogan, auraient trouvé refuge à Thessalonique. « Nous sommes arrivés à Istanbul, puis de là notre passeur nous a conduit en voiture à la frontière (Turquie-Grèce). Nous avons payé 11 500 € pour passer en Grèce (…) L’eau ne dépassait pas la hauteur des anches, ce qui nous a permis de traverser le fleuve en quatre minutes », a souligné Omar, tout en remerciant les Grecs de l’avoir aidé à s’installer à Thessalonique. « Nous sommes parti de Turquie car nous voulons vivre en liberté », a-t-il ajouté. Un autre réfugié turc évoque le sort réservé à une réfugiée qui dans sa tentative de traverser le fleuve avait perdu de ses bras son bébé (ThessNews, 10 mars).

Immigration clandestine

Démantèlement à Thessalonique d’un large réseau d’immigration clandestine, dirigé par un Arménien et un Géorgien. Au total, onze personnes ont été arrêtées, inculpées d’avoir aidé plus 360 migrants à traverser clandestinement la frontière gréco-turque (Voria.gr, 15 mars).

IMAGE DE LA FRANCE

Goût de France

La presse rend largement compte de la conférence de presse du Consul général et directeur de l’Institut français de Thessalonique, M. Philippe Ray, sur l’opération Goût de France (21 mars) qui pour sa 4ème édition rencontre un énorme succès dans toute la Grèce, notamment dans le nord. M. Ray a également annoncé la seconde édition du marché gastronomique français et la tenue de la finale du concours du meilleur macaron grec le 19 mars à l’Ambassade de France en Grèce (Thestival.gr, Typothes.gr, Biscotto.gr, Parallaximag.gr, AtlasTv, Tv100, ERT3, WebTv.ert.gr, Politismika.gr, DebbiesTravel.gr, In.ert.gr, TornosNews.gr, ThessToday.gr, Analitis.gr, 14 et 15 mars).


Sources :
- Presse écrite de Thessalonique : « ThessNews »
- Presse écrite régionale : « O Chronos » (Komotini), « Empros » (Xanthi), « Gnomi » et « Eleftheri Thraki » (Alexandroupolis)
- Presse électronique de Macédoine : « Voria.gr », « Thestival.gr », « Karfitsa.gr », « ThessNews.gr », « Cityportal.gr », « Seleo.gr », de Thessalie : « Thessalia online », « Larissanet.gr », « Eleftheria.gr »
- Presse électronique de Thrace : « Thrakitoday.com », « Gatzoli.gr », « Azinlikça.net » (presse de la communauté musulmane de Thrace) et d’Epire : « NeoiAgones.gr », « Agon.gr », « ProinosLogos.gr »

La revue de la presse est préparée une fois par semaine par le service de presse du Consulat et est destinée à tous celles et ceux qui désirent s’informer en français sur l’actualité hellénique telle qu’elle apparaît dans les quotidiens grecs de Grèce du nord.

Clause de non-responsabilité :
La revue ne prétend pas être exhaustive. Elle a un caractère d’information. Le Consulat Général ne saurait en aucun cas être responsable des articles parus dans la presse grecque.

Abonnement  : Vous pouvez, sur demande, vous abonner à la revue de la presse. Vous recevrez la revue une fois par semaine par messagerie électronique. Envoyez votre message en mentionnant dans l’objet "Abonnement à la revue de presse".

Abonnement/Désabonnement

dernière modification le 30/03/2018

haut de la page