Semaine européenne de la mobilité : Le plan vélo en France [el]

Quelle mobilité pour sauvegarder notre planète face à l’urgence climatique ?
Sommes-nous prêts à laisser nos voitures et enjamber nos bicyclettes ?

A l’occasion de la semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre 2018, découvrons les mesures phares du plan vélo du gouvernement français annoncées par le Premier ministre, Edouard Philippe, le 14 septembre 2018.

Relayée en France par le Ministère de la transition écologique et solidaire avec l’ADEME, la semaine de la mobilité vise à promouvoir les bonnes pratiques en matière de transport pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des Français.

Au choix, laissez votre voiture, prendre votre vélo, marchez, empruntez les transports en commun, sont autant d’alternatives de remplacement de nos véhicules qui sont promues lors de cette semaine.

Les mesures du gouvernement

Le gouvernement français a dévoilé les 25 mesures pour promouvoir l’usage du vélo, particulièrement lors des trajets domicile-travail.

Non-polluant, peu coûteux, accessible à tous et bon pour la santé, le vélo a de nombreux avantages pour les utilisateurs et la collectivité.

En quelques mots :

Objectif  : tripler la part du vélo dans les déplacements quotidiens des Français pour atteindre 9% en 2024, quand la France accueillera les Jeux olympiques.

Les 4 orientations du plan :

  • Le développement d’aménagements cyclables de qualité ;
  • La lutte contre le vol ;
  • La mise en place d’un cadre incitatif, notamment fiscal ;
  • La promotion d’une véritable culture du vélo.

En savoir plus :

Site du gouvernement : "Plan vélo : tripler la part du vélo dans nos déplacements quotidiens" (14/9/2018)

dernière modification le 18/09/2018

haut de la page