Une « diplomatie hors-les-murs » pour les juniors [el]

Des élèves des lycées Tositseio d’Athènes et de l’Arsakeio d’Ekali représentaient la France dans un exercice de simulation des travaux de l’Assemblée générale des Nations Unies.

JPEG - 122.4 ko
Délégation en visite à l’Institut français de Grèce avec Véronique Dussaussois, deuxième conseiller et Christophe Carlucci, conseiller de presse

Cet événement pédagogique permet chaque année à des milliers d’élèves du monde entier de découvrir et se familiariser avec un des exercices diplomatiques les plus complexes : les négociations internationales dans le cadre des Nations Unies. Ils doivent par ailleurs préparer et défendre les positions d’un Etat qui n’est pas le leur.

Les onze élèves des deux écoles grecques, accompagnés de leurs professeurs, qui représentaient la France, ont rencontré deux diplomates de l’ambassade de France en Grèce. Ils ont ainsi pu les interroger sur les positions françaises concernant diverses thématiques telles que :

  • Affaires internationales : le désarmement et la sécurité internationale, les conflits en Méditerranée.
  • Secteur social et humanitaire : Les droits de l’Homme, le droit des jeunes handicapés dans les entreprises.
  • Diversité culturelle.

La rencontre s’est tenue dans les locaux de l’Institut français de Grèce (rue Sina) que les élèves ont par ailleurs visité.

Faisant suite à ce travail de préparation, les lycéens ont pris part à la simulation de négociations sur le modèle des Nations-Unies (Model United Nations - MUN en anglais) qui a eu lieu à l’école Platon à Athènes du 7 au 9 mars 2014.

dernière modification le 06/04/2018

haut de la page